12 techniques pour parler à des inconnus

Bienvenue sur mon blog !
Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire mon livre qui vous dévoile les 7 secrets pour changer de vie Maintenant : Cliquez ici pour télécharger le livre gratuitement !
Merci de votre visite, et à bientôt ! :)

parler à des inconnusParler à un inconnu pour une raison ou une autre ce n’est jamais facile, si on prend comme exemple le fait d’entrer dans un bureau et de parler à la personne qui nous reçoit, cela nous procure souvent un petit état de stress.

Mais le fait d’avoir peur quand il s’agit de parler à un inconnu peut nous bloquer dans notre développement personnel et professionnel. Cette peur est tout à fait normale et la plupart la connaisse et l’a déjà vécu à un moment ou un autre dans sa vie.

En effet, on peut comparer cela comme au fait de faire un saut dans le vide, on ne peut pas savoir comment la personne va réagir, si elle est ouverte ou non à notre approche. Il y a aussi la peur de se ridiculiser dans le cas où la personne ne nous considère pas. Mais cette peur peut se surmonter grâce à quelques techniques qui pourront vous permettre de mieux gérer la communication quand il s’agit de parler à un inconnu.

Il faut aussi se mettre en tête qu’on n’aura jamais de vie sociale tant qu’on reste dans son coin avec les mêmes personnes qu’on a l’habitude de côtoyer. Aussi prendre l’initiative d’aller vers les autres est une ouverture vers de nouveaux horizons.

Les premières étapes commencent par soi même, car on ne peut aller vers les autres sans avoir fait un petit travail sur soi.

1- Se connaître soi-même

Avant de pouvoir être à l’aise dans la communication avec les autres, il faut avant tout se sentir bien dans sa peau. Prenez le temps de faire un travail sur vous-même afin de cerner votre caractère pour pouvoir vous accepter tel que vous êtes. Une fois que vous arrivez à vous connaitre, vous n’auriez plus peur de découvrir le caractère d’une autre personne. Cela vous permettra aussi d’améliorer votre relation avec les personnes qui vous entoure et vos communications seront plus aisées.

2- Reconnaître ses défauts

Quand on ne reconnait pas ses propres défauts, on en trouve toujours à redire sur les autres. Aussi même quand une personne vous reçoit comme il faut, le fait que vous vous croyez irréprochable vous pousse toujours à juger les autres. Et la réticence à parler à des inconnus peut aussi ne pas être due à la peur, mais également à une antipathie envers ceux que l’on n’a pas l’habitude de côtoyer. Il faut que vous soyez en accord avec vos défauts pour pouvoir accepter le fait que personne n’est parfait et que vous devez au moins leur accorder une chance.

3- Développer la confiance en soi

Tout commence par soi même, on ne peut faire confiance aux autres que si on a confiance en sa personne. Les personnes qui manquent de confiance en eux sont toujours renfermées et ne feront jamais le premier pas vers les autres dans la mesure où elles auront peur d’être jugées ou de se mettre le pied dans le plat. Il est donc vital de croire en ses capacités et de se dire que l’on vaut quelque chose afin de pouvoir se sentir bien en société et par conséquent avoir une grande facilité de communication.

4- Se servir de sa personnalité

Avoir de la personnalité est un atout, si vous êtes de nature drôle servez-vous-en pour approcher les autres, si vous êtes plutôt timide cela peut avoir son charme pour que l’autre personne vous adopte facilement. Ne vous mettez jamais dans la peau d’une autre personne, car cela peut fausser les regards des autres sur vous et de même la relation que vous désirez instaurer avec la personne. Affirmez-vous et les autres vous adopteront facilement quand votre authenticité fera votre charme.

5- Prendre soin de son apparence

Quand on se sent bien dans ces chaussures, on a plus confiance en soi et on a plus d’aisance à aller vers les autres. Aussi il est très important de se sentir soignée pour ne pas avoir honte de soi. Par ailleurs, une personne aux apparences soignées inspire facilement confiance aux autres et pourra instaurer une conversation plus facilement. N’oubliez jamais que l’apparence est la première chose sur laquelle les autres vous jugeront aussi si elle est repoussante, vous auriez du mal à être accepté surtout par des personnes que vous ne connaissez pas encore.

6- Savoir sourire

Quand vous vous adressez à une personne que vous ne connaissez pas, approchez là avec un sourire pour ne pas lui faire peur. Votre sourire installera un sentiment de sympathie chez votre interlocuteur qui sera plus réceptif à vos approches. Cependant, il faut faire attention, car un sourire bête peut faire croire que vous êtes dérangées mentalement, le sourire est un art et vous devez vous exercer pour trouver le juste milieu. Et souvenez-vous qu’une personne qui n’affiche aucun sourire n’inspire pas instinctivement la confiance chez les autres.

Une fois qu’on a fini de faire un travail sur soi pour se sentir plus confiant et bien dans sa peau on peut continuer. Il faut savoir que pour établir une communication avec un inconnu le plus dur est de passer le premier pas.

7- Se présenter brièvement

Savoir se présenter sans trop se vanter est essentiel quand on s’adresse pour la première fois à une personne. Cela dépend de la situation dans laquelle on se trouve, s’il s’agit d’une nouvelle rencontre amicale dire son prénom suffit pour engager la conversation. Si la rencontre est plutôt dans un cadre soutenu on peut ajouter le statut (liens avec les organisateurs par exemple) et professionnel il est toujours mieux d’ajouter sa fonction et l’entreprise où on travaille. Cela suffira pour engager une conversation, car une trop longue présentation pourrait ennuyer les autres.

8- Poser des questions

Les questions permettent de poursuivre la conversation, elles peuvent éviter les blancs dans la communication et minimiser les gènes qu’instaure le silence. Cela ne signifie pas non plus qu’on doit bombarder l’autre avec des pourquoi et des comment au risque de vous faire passer pour un enquêteur. Il faut trouver les bons moments pour poser une question et engager la conversation dans un autre sens pour changer de sujet. Des petites questions de temps en temps vous permettront aussi d’avoir plus d’information sur votre interlocuteur et de parler de sujet qui pourrait l’intéresser.

9- Complimenter son interlocuteur

Les flatteries facilitent toujours la communication, que ce soi des compliments sur le physique de la personne ou sur quelque chose qui la touche tels que son travail par exemple. Tout le monde réagit positivement à un compliment qu’on lui fait même si cela vient d’un inconnu. Et il suffit d’acquérir un petit sourire et vous auriez réussi le premier pas. Il suffit de trouver un petit truc et vous verrez que la personne se sentira plus à l’aise et vous parlera facilement. Cependant, il faut avoir le ton qu’il faut sinon vos compliments passeront pour de l’ironie et aura l’effet inverse auprès de votre interlocuteur.

10- Savoir répondre aux questions de l’autre

Votre interlocuteur ne manquera pas de vous poser des questions lui aussi, car tout comme vous il aura envie d’en savoir un peu plus sur vous. Aussi il faut que vous sachiez que les réponses qui se limitent à oui et non sont déconseillées. En effet, cela met tout de suite fin à la conversation au lieu de l’ouvrir vers un autre sujet. Aussi il est très important de donner des réponses qui puissent donner de l’ouverture. Il faut aussi éviter de répondre à la question de l’autre par une autre question, car cela peut être interprété comme si vous avez quelque chose à cacher, si vous n’avez pas envie d’y répondre soyez honnête et dites juste que vous y répondrez plus tard.

11- Profiter de la situation

La situation dans laquelle on se trouve constitue toujours le meilleur sujet pour engager une conversation. Aussi il faut savoir en profiter pour engager la conversation, n’hésiter pas d’ironiser une situation inhabituelle ou de faire une remarque sur l’évènement auquel vous assister. Si vous vous trouvez dans un restaurant, engagez une discussion sur le repas que vous avez commandé ou sur le bon vin que vous venez de boire. Si vous savez profiter de la situation, vous pourriez facilement continuer votre élan pour avoir une vraie conversation avec la personne.

12- Savoir être à l’écoute

Dès le premier abord, vous pourriez vous faire une idée sur le genre de personne avec laquelle vous allez discuter. Vous devez être attentif à ses gestes et à son expression pour savoir comment vous devez l’aborder. Et une fois que la conversation est engagée, sachez que quand on parle avec une personne surtout si c’est la première fois, il ne faut pas se lancer dans un monologue interminable. Il faut savoir écouter l’autre pour pouvoir connaître ce qui l’intéresse et engager la conversation dans son sens. Si vous êtes le genre de personne qui veut parler à un inconnu seulement parce qu’elle a besoin d’une personne qui l’écoute, il vaut mieux aller voir un psy parce que vous ne réussiriez pas à entretenir un bon équilibre dans votre relation avec les autres.

Alors, que pensez-vous de ces différentes techniques pour parler à des inconnus?

Recherches qui ont permis de trouver cet article:

    parler avec un inconnu, discuter avec des inconnus, parler aux inconnus, comment memoriser facile en lisant?, comment parler aux inconnus, comment évacuer ses angoisses?, parler a des inconnus, relations faciles avec des personnes inconues, accepter de parler à inconnus, comment parler a un inconnu
Envie de Construire la Vie de Vos Rêves?
Inscrivez-Vous et Recevez Gratuitement le Nouveau Livre "7 Secrets pour Changer de Vie Maintenant!
Votre email demeurera 100% confidentiel. Nous détestons le spam autant que vous!

Speak Your Mind

*

CommentLuv badge