Comment développer son intuition : 15 conseils pour y arriver

Bienvenue sur mon blog !
Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire mon livre qui vous dévoile les 7 secrets pour changer de vie Maintenant : Cliquez ici pour télécharger le livre gratuitement !
Merci de votre visite, et à bientôt ! :)

developper son intuitionOn rencontre aujourd’hui, dans ce monde paradoxal, complexe et incertain, beaucoup de personnes intuitives qui se servent de cet atout dans leur vie personnelle comme professionnelle.

Des leaders modernes et même des religions qui datent déjà d’une époque lointaine évoquent cette intuition, des religions védiques et bouddhistes à Steve Jobs, la légende du Smartphone.

L’intuition n’est pas une qualité que l’on acquiert, comme la confiance ou le courage, c’est un état d’esprit à développer. Grâce à elle, nous pouvons décider nous même des changements que nous souhaitons voir advenir dans nos vies.

Alors, comment développer son intuition pour pouvoir prendre cette entière responsabilité sur notre vie et pour trouver la bonne décision par rapport aux choix qui nous sont donnés ? Ces 15 conseils vont vous aider sur ce chemin.

Croyez en votre intuition

L’intuition existe. Même les adeptes de la logique ont fini par accepter aujourd’hui l’existence de ce sixième sens.  Tout commence par là. Nous avons pris l’habitude de répéter que la logique est notre seul guide. La rationalité a permis aux hommes d’affaires de bâtir des empires, et de l’autre côté, l’intelligence intuitive a fait autant de merveilles.  Mais il faut être convaincu de l’existence et de la validité de l’intuition, même si on manque encore de preuve scientifique, pour pouvoir en faire usage.

Une intuition prend diverses formes et se présente de manière inattendue. Elle peut prendre une sensation physique intense, comme une boule au ventre ou un sentiment très joyeux, ou une pensée soudaine qui semble prédire l’avenir. La plupart du temps, elle nous murmure par une voix ou une image claire à l’intérieure de nous même. Parfois aussi, nous nous rendons compte de cette intuition par un signe extérieur, lu, vu ou entendu quelque part.

L’intuition nous alerte, alors qu’on est au même moment en proie à un doute ou à des incertitudes. À chaque fois, elle installe en nous une conviction ou une certitude pour répondre à ces questions qui trottinent dans notre tête. Le ressenti est très subtil.

Veillez

Une intuition apparaît comme un flash rapide et spontané. Elle n’est ni le fruit d’un raisonnement ni la suite logique d’une réflexion. Elle peut donc se manifester à tout instant surtout quand on s’y attend le moins. Pour reconnaître son intuition, il faut être aux aguets en permanence. Nous devons toujours veiller, car on ne sait jamais à quel moment notre intuition va nous dicter la décision à prendre pour un choix donné, la réponse à des questions que l’on se pose et les informations concernant l’avenir d’une situation.

Alors, l’intuition nous vient en aide lorsqu’on doit résoudre un problème ou prendre une décision difficile : quand on nous propose un emploi ou une offre alléchante, quand on va suivre un traitement médical, quand on va faire un important achat. Elle nous apprend également comment réagir face à des situations courantes, comme quand on nous présente une personne, ou lorsqu’on doit se rendre quelque part. Même pour des choses tellement anodines comme le choix d’un restaurant ou l’achat d’un vêtement, l’intuition a toujours son mot à dire.

Soyez réactif en vous concentrant dans l’instant présent. Harmonisez votre corps et votre esprit pour qu’ils arrivent à exploiter intensément les 5 sens sur le moment présent. C’est ici, à l’endroit où vous êtes et maintenant dans ce que vous faites que tout se passe.

Lorsque vous vous trouvez dans un embouteillage par un temps d’hiver, vous sentez la nervosité de tous ceux qui se trouvent bloqués sur la route, le bruit des pneus des voitures qui tournent peu, le bruit des klaxons et le sifflement du vent. En même temps, vous entendrez le froid qui vous envahit, votre nez qui coule, le bruit du moteur de votre voiture, etc. C’est comme ça que l’on prouve qu’on est totalement présent, pas besoin de penser, mais juste sentir.

Vous devez toujours appliquer votre veille, où que vous soyez, quoi que vous fassiez : en travaillant, en déjeunant, en conduisant, peu importe votre activité, sauf en dormant. La nuit, vous devez bien dormir.

Libérez son esprit

Pour arriver à bien percevoir une intuition, vous devez libérer votre esprit des questions laissées sans réponse, de vos doutes, vos angoisses, de pensées tumultueuses, etc. Vous ne pourrez l’entendre sans ce relâchement. En étant au clair avec soi-même, on la laisse apparaître clairement.

Facile à dire qu’à faire vous direz, puisque la réalité est tout autre. En effet, nos obligations accaparent tout notre temps, on est pris dans un train de vie infernal. O n’a pas assez de temps pour le sommeil, pour manger, pour nous détendre. On passe toute la semaine à travailler avec acharnement, on tient debout grâce aux litres de café qu’on boive. À cause de tout cela, le stress fait désormais partie intégrante de notre quotidien.

Mais il faut faire de son mieux si nous voulons profiter de l’intuition dans notre vie. Dormez bien, détendez-vous, mangez sainement, autant que possible. Oui, on parle d’intention, mais oui, toutes ces conditions physiques sont nécessaires pour réaliser la condition propice aux intuitions. Surtout, ne soyez pas toujours pressé, ce sera comme la faire fuir. Prenez soin de vous et ressourcez-vous de temps en temps en essayant de trouver des moments calmes pour vous tout seul.

Soyez attentif à vos ressentis

Accordez-vous de l’attention, autant que quand vous accordez de l’attention à votre patron lorsqu’il vous parle. Apprenez d’abord à ressentir le bien-être ou un malaise inattendu qui s’installe en vous. Écoutez la petite voix intérieure qui vous parle. Toute situation est appelée à nous donner un ressenti. Et souvent sans y avoir pensé, le ressenti apparaît ou la voix se fait entendre. Les deux nous guident dans ce qu’on a à faire. Si vous avez bien cultivez votre écoute, aucun ressenti ne vous trompera plus, et d’ailleurs, vous le reconnaîtrez à chaque fois par la même sensation, par exemple un feeling spécial dans votre ventre.

Se reconnecter à soi-même

Vous devez être en phase avec vous-même. Prenez le temps de vous tourner vers votre intérieur, de dialoguer en interne, calmement et en vous posant. Pour cela, vous devez avoir confiance en vous, avoir une bonne hygiène de vie et surtout entretenir des pensées positives.

La méditation est la solution efficace pour se retrouver. Vous plongez votre âme dans le silence, le calme et la simplicité, sans aucun empressement. Vous pouvez alors  remettre de l’ordre dans vos vies lors de ces moments de réalignement. Vous avez entre autres options pour vous ressourcer selon vos affinités: la nature, le yoga, la mise au vert, le voyage, etc. La pratique d’un art, d’un instrument ou d’un travail manuel est également des moyens de reconnexion efficaces : l’écriture, la peinture, la cuisine, le jardinage, etc.

Savoir écouter les signes extérieurs

Notre environnement nous livre des signes extérieurs pour nous guider dans nos choix et orientations. Nous devons rester tout le temps à son écoute. Mais ce qui rend difficile la tâche, ce sont les pollutions sonores et visuelles qui nous obstruent les oreilles et la vue. En outre, nous vivons presque toujours dans un stress permanent, tel que ces signaux nous ne les voyons même pas. Nous ne nous rendons même pas conscience de leur existence. Parfois, les coïncidences nous perturbent à tel point que nous ne savons qu’en faire.

Ne pas lutter à chaque fois

Ne luttez pas à chaque fois, sinon vous risquez de ne plus l’entendre. Lorsque nous sommes tendus et contractés, l’égo prend les décisions indépendamment de notre intuition en toute anxiété. L’intention ne peut être ni forcée, imposée ou contrainte.

Cependant, une intuition peut ne pas être vérifiée avant longtemps et nous fait douter. Il se peut que nous ne soyons certains de ce qu’elle avance qu’après plusieurs mois. Mais en l’écoutant dès aujourd’hui, nous pouvons éviter de souffrir inutilement, au lieu de devoir porter préjudice à autrui ou compromettre une grande opportunité, etc.

Annulez votre raisonnement

Comment développer son intuition ? Déjà, accepter l’intuition signifie agir souvent en toute irrationalité, nous qui avions l’habitude de raisonner. Nous prenons parfois peur et nous refuserons alors de nouvelles intuitions alors que l’esprit analytique et rationnel est pourtant toujours indispensable dans beaucoup de domaines de la vie.

Derrière l’intuition se cachent des informations que nous n’avons pas. Quoi qu’elle puisse livrer, il s’agit peut-être d’un chemin vers un meilleur job ou une opportunité extraordinaireEt puisque la raison et la pensée se basent sur ce qu’elles voient immédiatement et ensuite utilisent la mémoire, des conflits voient alors le jour. Mais quand il s’agit de prendre des décisions importantes, nous devons reconnaître notre intuition et la suivre, uniquement elle.

S’il s’agit d’un emploi ou d’une partie importante de votre vieil faut être prudent. Il vous faut d’abord reconnaître si c’est vraiment une intuition. Personne ne doit donc rien décider à partir de son ressenti sauf si elle est vraiment sûre qu’il s’agisse bien d’une intuition. Elle est facilement déchiffrable quand un choix entre 2 propositions se présente, d’un côté on se sent bien et de l’autre non.

Suivez votre intuition le plus souvent possible

Comparez l’intuition à un muscle : plus on l’entraîne et plus on s’en sert, plus il se développe et se porte mieux. Si vous ne vous habituez pas à écouter votre intuition, elle va devenir de plus en plus imperceptible et vous y serez de plus en plus insensible. Vous risquez de ne plus la reconnaître et donc ne plus pouvoir la suivre. D’ailleurs, l’intuition peut être ignorée. C’est pourquoi il faut en apprendre l’écoute et la suivre autant que possible.

Les intuitions ne fonctionnent pas toujours

Les intuitions nous mènent à la vérité à 90 %, tandis que les restes de certitudes inébranlables à des fiascos. Soyez lucide et munissez-vous de perceptions extrasensorielles aiguisées. Il y a des risques à prendre donc, vous devez définir une marge d’erreur. Apprenez à repérer vos moments d’intuition : il n’y en a pas partout, mais il existe beaucoup de signes trompeurs.

En effet, les intuitions sont plus basées sur des faits et non pas sur leur interprétation, alors que ces derniers se présentent sous forme d’émotions et de désirs qui nous conduisent souvent à des confusions. Tenez un journal de vos intuitions pour mieux appréhender les faits. Indiquez la situation, votre ressenti physique, la décision que vous avez prise, et écrivez ce qui s’est passé ensuite. Efforcez-vous de toujours faire la différence entre les faits et leur interprétation.

Ne pas trop réfléchir

Là où il y a trop de réflexion et de contrôle des choses, l’intuition n’a plus sa place. Il faut du lâcher-prise, fuir pour une fois le mental qui veut toujours tout comprendre et qui refuse de se taire. Nous devons simplement nous éveiller afin de sentir notre sagesse intérieure et d’avoir une intuition aiguisée. C’est plus simple à dire qu’à faire, vu l’emprise de notre mental sur nous.

Comme l’intuition relève souvent de l’irrationnel, nous nous fatiguerons à chercher à comprendre. L’intuition ne doit pas correspondre à des attentes ou buts particuliers. Il ne faut pas la juger. Laissez votre égo de côté et acceptez-la. Quand vous recevez des informations de votre intuition, contentez-vous de le recevoir dans un espace vierge et neutre. Vous allez juste vous laisser faire et vous laisser conduire hors de tout contrôle mental.

Ne vous trompez pas

Suivre son intuition peut être un risque à prendre, car nous pouvons nous tromper en confondant nos ressentis. Il est judicieux de commencer à faire ce que dicte son intuition sur de petites choses. Plus le temps passera, plus vous aurez les sens aiguisés et aurez une perception assez claire de l’intuition. C’est seulement à ce moment que vous devez décider d’en faire votre alliée de tous les jours dans les petites comme les grandes décisions.

Autre point important, il n’y a pas de mauvaise intuition. Il y a seulement des désirs, des préjugés et de l’imagination prise pour des intuitions. Contrairement à ces autres ressentis, l’intuition est un travail inconscient qui a pour but de fournir une information juste sur une situation à venir. Vous devez donc vous vider la tête pour que l’inconscient puisse se manifester. Restez sur vos gardes pour ne pas faire de mal interprétation de vos ressentis.

L’intuition rime avec aspiration

L’incertitude entraîne l’inconfort et une résistance au changement, que ce soit dans la vie privée ou professionnelle. Pourtant, avec un lâcher prise et une attention convergente vers nos aspirations, nous trouverons le calme et la sérénité, favorable à la manifestation d’intuitions. Nous ne serons que plus productifs. Nous nous en apercevrons vite grâce aux coïncidences de nos vies avec nos aspirations.

Accordez-vous quotidiennement des moments de réflexion pour trouver votre réelle identité, vos priorités, vos rêves et vos aspirations. Vous serez surpris de constater à quel point le cours des évènements va évoluer favorablement. Il suffit d’une attention centrée et répétée.

N’attendez pas l’avis des autres quand vous avez une intuition

Quelques fois, nous laissons nos amis intervenir dans nos décisions. Alors que notre intuition nous dicte de passer à l’action, notre entourage nous traite de fous et fait tout pour nous en empêcher. Dans le doute, nous préférons faire taire cet allié, surtout quand on constate son irrationalité. Vous faites une erreur monumentale, car l’intuition est un guide précieux, impartial, et qui connait l’avenir.

Comme l’a dit un leader de ce monde, il faut suivre son cœur et son intuition, car les deux savent déjà qui vous voulez réellement devenir. Tout le reste est accessoire. De toute façon, la vie est trop courte pour vivre la vie d’une autre personne. Prenez vos propres décisions et assumez vos responsabilités. Osez sortir du rang. Vous serez plus fier et votre réussite sera plus méritée si elle part entièrement de vous et non pas des pensées d’autrui. D’ailleurs, ce n’est pas évident de se demander comment développer son intuition si on attend l’avis des autres au lieu de s’en servir. Il vous faut vaincre les doutes et la peur de vous fier à l’intuition.

Vous aurez parfois le sentiment d’être seul et incompris à prendre des décisions. Mais cela fait partie des combats de la vie. De cette manière également, vous vous renforcez. Plus vous réussissez, plus vos amis seront heureux pour vous. Et vous vous apercevrez rapidement qui êtes vos ennemis, car ils montreront la réaction contraire. Vous n’atteindrez jamais la satisfaction si vous pensez devoir plaire aux autres avant de plaire à vous-même.

Aiguisez vos sens

Beaucoup de gens se demandent encore comment développer son intuition. Nous vous avons déjà livré les premiers conseils.  Mais il reste le plus important, c’est de faire des exercices et de cultiver son insouciance. Même à l’âge adulte, nous nous développerons en jouant. Notre créativité sera la première qui y gagne. Le jeu nous permet également de nous détendre, de nous vider l’esprit et surtout de nous procurer du plaisir. C’est une activité dynamique et absorbante, de quoi aiguiser nos sens pour pouvoir reconnaître une intuition. Comme elle, le jeu permet de rompre avec la logique.

Nous pouvons également faire des exercices de développement de l’intuition grâce aux rêves et à la méditation. La méditation permet de regagner assez rapidement le développement de son intuition. En effet, elle a pour but de nous vider la tête et de nous rendre très réceptifs. Avec la méditation, nous pouvons libérer notre mémoire des sentiments négatifs, des pensées envahissantes, des stress, des doutes qui s’entassent, etc. Cette activité est très efficace si on veut se reconnecter avec soi-même et vous permet d’acquérir la sérénité requise pour développer son intuition, car elle se pratique au calme et dans le silence. En outre, ceux qui réussissent la méditation ont toujours le sommeil profond.

Sinon, nous pouvons étudier nos rêves, car ils nous laissent toujours des messages. Nos rêves témoignent des images qui se forment intuitivement dans notre intérieure. Elles nous montrent nos attentes dans la vie, nos peurs et nos douleurs. Or, ce sont des cadeaux qui nous sont donnés quotidiennement.

Vous pouvez analyser vos rêves en tenant un carnet sur lequel vous noterez à chaque réveil la description de ceux-ci. Les rêves s’oublient vite, alors il faut prendre note assez rapidement. Même si au début, vous peinez à vous en souvenir, il faut persévérer. Cela vous fera des exercices de mémoire. Si vous peinez toujours à vous en souvenir, même après des répétitions, faites appel au service de l’intention. Lorsque vous allez vous coucher, émettez l’intention de vous souvenir de vos rêves. Vous verrez ensuite que votre intuition s’exécutera.

Recherches qui ont permis de trouver cet article:

    développer son intuition, comment développer son intuition, reconnaitre son intuition, comment développer son instinct, comment aiguiser son intuition, comment ameliorer son intuition, suivre son intuition, developper ses intuitions, COMMENT CULTIVER SON INTUITION, comment comprendre maitriser son intuition
Envie de Construire la Vie de Vos Rêves?
Inscrivez-Vous et Recevez Gratuitement le Nouveau Livre "7 Secrets pour Changer de Vie Maintenant!
Votre email demeurera 100% confidentiel. Nous détestons le spam autant que vous!

Speak Your Mind

*

CommentLuv badge