Comment s’autohypnotiser en 5 étapes

Bienvenue sur mon blog !
Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire mon livre qui vous dévoile les 7 secrets pour changer de vie Maintenant : Cliquez ici pour télécharger le livre gratuitement !
Merci de votre visite, et à bientôt ! :)

s'autohypnotiserS’autohypnotiser revient à essayer d’atteindre un état extrême de concentration. La méthode présente des similitudes avec la méditation, car permet de se calmer intérieurement et de mieux converger toute cette concentration vers soi.

C’est comme une rencontre intime avec sa propre personne. Cette option est rendue possible grâce à votre déconnexion momentanée du quotidien et de ses tracas.

Vous n’entendez plus ni les bruits alentours, ni ne verrez les mouvements et va-et-vient habituels. Il faut donc se mettre idéalement à l’endroit le plus calme que vous avez trouvé. Sinon, vous n’arriverez jamais à éliminer tous les agents perturbateurs.

Le but le plus proche est la détente. Vous pouvez éliminer de cette manière les stress et les soucis qui vous assaillent habituellement. Vous en sortirez aussi léger que vivant. C’est donc un moyen efficace pour faire reposer son esprit, de se ressourcer à nouveau tout en oubliant le passé.

Le plus important résultat fait que, suite à la sérénité complète obtenue au cours de cette pratique, vous pouvez facilement changer des choses dans votre esprit.  Elle permet par ailleurs de vraiment se connaître soi-même, de se rendre conscience de ses habitudes, de ses croyances et de sa propre personnalité à un degré très précis. Et c’est à ce moment alors que vous avez le contrôle tout entier de l’ensemble, très utile si vous souhaitez les modifier.

Néanmoins, il n’est pas aussi facile qu’essayer d’atteindre cet état d’autohypnose. Des étapes doivent être parcourues et des prédispositions doivent être acquises. Vous en verrez les grandes dans cet article.

Détendez-vous

Déjà pour s’autohypnotiser, il faut que vous soyez à l’aise. Donc, commencez par vous mettre dans un endroit vous procurant naturellement ce sentiment. L’endroit doit être bien isolé par rapport au bruit et où personne ne risque de vous déranger à l’improviste. Si vous êtes dans une salle, faites en sorte qu’aucun objet ne puisse retenir votre attention. Et sinon, vérifiez également la température de l’endroit qu’il faut régler à tout moment si ne vous permet pas d’être plus détendu. Allumer le climatiseur ou un ventilateur, devant être très silencieux,  ou le radiateur selon vos besoins. Mettez un pull ou au contraire gardez des vêtements légers en fonction de votre sensation.

Vous devez d’abord y arriver avant de continuer, car si vous n’êtes pas assez détendu, vous serez toujours distrait, du moins par ces choses qui vous dérangent chez vous. Même chose pour vos habits, mettez ceux qui vous permettent d’être le plus décontracté possible. Respectez sans discuter ses règles essentielles. Une couverture peut vous être utile si vous entreprenez l’autohypnotisation depuis votre lit.

Pour la position, assise ou allongée, cela passe toujours. Mais on risque de s’endormir rapidement en s’allongeant dans un lit ou sur un canapé. Une chaise confortable peut être plus efficace dans ce cas afin que vous puissiez rester assis. Choisissez la position qui vous détende le mieux, tant que celle-ci ne consiste ni à croiser les mains, ni les pieds.

Il convient ensuite de travailler la concentration proprement dite. Puisque ls’endroit et calme et que vous êtes à l’aise, il faut maintenant que les pensées qui divergent vers plusieurs sujets aléatoirement ou s’étendant vers ce qui n’est ni utile ni agréable. Essayez de concentrer votre effort sur un sujet précis et quand vous gagnez peu à peu la confiance, le tout suivra. Ne songez plus à donner à manger au chien, à charger votre téléphone, à l’émission qui est en train de passer à la télévision et qui vous intéresse vivement.

Éloignez-vous des bruits et de la présence d’autres personnes

S’autohypnotiser, c’est quitter le quotidien pour le monde de l’esprit. Pendant le temps que durera l’expérience, il faut que rien ne vous perturbe, ni les bruits, ni les présences incongrues. Si par exemple vous êtes dans une salle de votre maison, il ne faut pas que vous soyez dérangé par exemple par: un membre de la famille, un animal domestique, une sonnerie de téléphone, le bruit de la télévision ou de la radio, le bruit que fait votre réfrigérateur ou un autre appareil.

La prévention la plus facile consiste à vous enfermer dans votre chambre à double tour. Il serait également très sage de prévenir à l’avance, surtout les personnes susceptibles de vous embêter, pour votre indisponibilité durant l’expérience.

Toutes les sources de bruits doivent être considérées, quitte à changer complètement d’endroit si on ne peut rien faire pour les empêcher.  Si par exemple si vous habitez près d’une voie ferrée, un train risque alors de passer d’un moment à l’autre et vous déranger. Au pire, choisissez de le faire en dehors des heures de passage des trains si possible.

Pensez aux objectifs

L’autohypnose ne doit pas être une finalité, sauf si vous l’utilisez pour acquérir le calme et la sérénité. Dans ce cas, la manière et le résultat se confondent. Elle va également vous aider à améliorer certaines choses dans votre esprit. Pensez alors à ce qui vous motive, est-ce pour travailler votre motivation même, ou votre ardeur, votre positivité ou encore votre courage ? Avez-vous besoin d’une telle expérience pour vous débarrasser des croyances qui ne vous ramènent nulle part, des pensées destructrices, des préjugés qui vous rendent le possible impossible, ou de vos mauvaises habitudes ?Ces objectifs peuvent concerner également d’autres choses vraiment à part, notamment une question de situation amoureuse, de business, de santé, d’études ou de carrière.

Dans tous les cas, faites en la listfaites-enant en évidence les priorités et placez ensuite cette liste dans un endroit où votre regard peut tomber souvent. Exprimez-vous clairement, positivement et de manière affirmative sur ce que vous aimerez faire, obtenir ou vous débarrasser. Choisissez des phrases comme « Je veux arrêter de fumer, car ce n’est pas bon » ou encore « Je veux perdre du poids, car cela me permettrait de retrouver ma jeunesse».

Devenez quelqu’un de positif

Avant de commencer à s’auto hypnotiser, sachez qu’une attitude positive vous sera plus que nécessaire. Car d’abord, elle vous permettra de croire en vous-mêmes. Évidemment, vous devez vous estimer capable de croire fermement que vous avez le contrôle.  Dites-vous aussi que vous méritez ces objectifs. Tout ce qui est pensée négative est à éliminer sans plus attendre. Sinon, vous risquez de vous construire un bloque et une gueblocagetre soi sera quand même insensée et de surcroît inefficace.

Aussi, faudrait-il vraiment être positif, parce que dans cette expérience, vous vous attribuez le seul est l’unique rôle. Personne, ni aucun pouvoir extérieur n’est appelé ou invoqué pour venir vous aider. C’est toujours vous, mais le vous authentique qui vient du plus profond de votre esprit, qu’on part chercher.

Entrez dans l’état d’hypnose proprement dit

Ceci est l’étape le plus complexe, lequel vous commencerez en vous débarrassant de toute forme de pensée. L’essentiel est d’oublier le stress, la routine et les tracas du quotidien. Faites comme s’il n’y a plus que l’instant présent, pendant lequel votre tâche consistera à vous détendre complètement. Alors, même si au début, de nombreuses pensées vont vous assaillir, ne leur attribuez aucune considération et elles partiront d’elles même. Ne les chassez pas impunément au risque de se retrouver face à des pensées encore plus désastreuses.

Vous pourrez y arriver en fermant les yeux ou en fixant un point sur le mur. Sinon, aidez-vous par des images réconfortantes et soulageantes, comme le bruit de l’eau du ruisseau qui coule accompagnée par une douce mélodie et caressant délicieusement vos pieds quand vous les trempez dedans. Pourquoi ne pas non plus s’imaginer le plaisir d’avoir été dans les bras de sa mère lorsqu’on était petit. En tout cas, votre respiration vous fera savoir votre état d’avancement, notamment quand petit à petit elle se fait très lente, vous permettant alors d’inspirer longuement avant d’exprimer en un même temps.

Concentrez-vous ensuite sur l’apaisement que vous obtenez. Prenez conscience de vos muscles qui se relâchent un à un, de vos membres à tout votre corps, en passant par la tête. Goûtez à ce plaisir de profonde légèreté, comme si vous n’étiez plus qu’une plus prête à s’envoler au moindre courant d’air. Le soulagement peut être ressenti depuis le début lorsque vous essayez de vous détente, mais n’arrêtez pas tant que vous n’êtes pas arrivé à son paroxysme, là où tout ce dont vous avez envie est de célébrer le moment.

À partir de là, vous pouvez commencer à traiter votre liste des objectifs. Imaginez-les de façon extraordinaire, par exemple retrouver un trésor dans une boîte ou dénicher un endroit à la fois magique et merveilleux. Prenez alors une image de vous dans votre taille idéale si vous avez programmé un régime minceur, imaginez-vous dans une grande entreprise et un joli bureau si vous êtes en train de chercher un nouveau travail qui rapportera mieux. Ou encore, placez-vous dans une maison luxueuse ou dans une voiture de luxe si vous projetez de devenir riche, créez des images de vous en train de reprendre de la couleur et d’être débarrassé des douleurs si votre but est la santé, ainsi de suite.

Quand vous avez fait le tour de vos objectifs, ressortez lentement, comme en marchant pas à pas sans se presser. Sentez votre corps reprendre son poids normal. Donnez-vous alors un délai avant de rouvrir les yeux ou détournez les yeux de leur point de concentration.  L’expérience de s’autohypnotiser est à recommencer autant de fois jusqu’à ce que les buts soient atteints.

Envie de Construire la Vie de Vos Rêves?
Inscrivez-Vous et Recevez Gratuitement le Nouveau Livre "7 Secrets pour Changer de Vie Maintenant!
Votre email demeurera 100% confidentiel. Nous détestons le spam autant que vous!

Speak Your Mind

*

CommentLuv badge