22 conseils pour changer le monde

changer_le_monde1Comment changer le monde devant la dégradation de l’environnement, l’injustice qui règne quasiment partout, l’insécurité, la pauvreté, la faim, la violence, les maladies et les innombrables plaies qui gangrènent notre société ? Il nous reste un rôle à jouer en vue de changer le monde.

La conscientisation part de tout un chacun et l’effet papillon se chargera de les rassembler pour aboutir à un changement positif.

Les bonnes habitudes, nous devons les garder pour toujours. Ainsi, on se retrouvera peut-être de notre vivant dans un monde meilleur.

S’aimer soi-même

Si vous voulez que les autres personnes démontrent un intérêt pour votre personne, commencez d’abord par vous aimer vous-même.

Respectez-vous en prenant soin de ce qui entre en vous. Pour cela, privez-vous des substances dévastatrices telles que l’alcool et la drogue, mais aussi des scènes de violence en tout genre, des mots choquants de personnes malveillantes. Prenez soin de votre corps en lui procurant les règles d’hygiène et une apparence décente.

Vivez en accord avec vos principes et vos visions, vivez selon vos désirs et non pas ceux de quelqu’un.

Si vous montrez assez d’estime pour votre personne, les autres le feront aussi. Avec un tel respect réciproque, le monde ne pourra qu’aller mieux.

S’accepter tel qu’on est

Acceptez-vous tel que vous êtes, avec vos défauts, vos faiblesses, mais aussi vos goûts et vos qualités. Appréciez votre physique et vos particularités, car ils vous différencient des autres. Mauvais ou non, ces caractères vous rendent unique. Chaque personne est unique. N’essayez pas de vous mettre dans la peau d’une autre, de vivre comme quelqu’un d’autre ou de penser comme lui. Vous n’y arrivez pas et cela ne vous permettra pas de trouver votre bonheur, sûrement pas d’aller bien.

Il y aura toujours un complexe, une jalousie et une envie malsaine. Cela se développera au point de détruire le monde, du moins votre vie et votre relation avec votre entourage. Néanmoins, vous pouvez faire le choix d’améliorer ce que vous n’appréciez pas en vous. Comblez alors vos lacunes en cultivant notamment votre personnalité et en aiguisant vos connaissances.

Savoir choisir

La vie est faite de choix. Certaines personnes issues de parents fortunés continuent de s’enrichir à leur tour. Ce n’est pas parce qu’ils sont nés avec une cuillère en or qui fait qu’ils doivent être riches, ils ont su profiter de leur avantage et ont fait de bons choix d’études, de carrière, d’investissement…

Tout le monde n’a pas la même chance, mais beaucoup de ces personnes ont su tirer profit de leur situation modeste pour faire de grands pas, en faisant le bon choix. Il peut s’agir d’arrêter ses études pour se lancer dans l’entreprenariat, de choisir entre deux postes pour lancer sa carrière, entre deux lieux pour s’installer, etc. L’idéal est de ne jamais prendre des décisions à la légère. Pesez-le pour et le contre, et surtout suivez votre cœur, car il ne vous mentira jamais.

Faire preuve de tolérance

Soyez tolérant envers vous-même et envers votre entourage. Ne vous fixez pas des objectifs ou des règles difficilement atteignables.

De même, acceptez le fait que les autres personnes autour de vous puissent avoir des avis différents des vôtres. Acceptez que vous ou une autre personne faille à une tâche ou à une responsabilité, car aucun de vous n’est parfait. La vie est un réel apprentissage. Si vous voulez changer le monde, autorisez-vous à vivre avec ce que vous ne contrôlerez jamais et à admettre les bonnes et les mauvaises surprises. Tout le monde aura ainsi la paix et vous gagnerez en plus la sérénité.

Changer ses habitudes de consommation

Adoptez de nouvelles pratiques de faire vos emplettes, car beaucoup d’entre nous sont aujourd’hui des esclaves de l’industrie de consommation. Cette façon d’agir modifie radicalement votre vision du monde. Elle vous apparaîtra plus comme une course aux choses matérielles.

Pour commencer, attendez les soldes de fin de saison pour acheter moins cher. Soyez original en n’achetant que des vêtements de marque inconnue. Vous arrêterez d’être monsieur ou madame tout le monde. Passez moins fréquemment dans les supermarchés, en raison d’une fois par semaine par exemple. Apprenez à cuisiner pour se débarrasser des surgelés.

Éviter les pubs

Les publicités nous empêchent d’avoir nos propres avis et notre propre idée concernant nos réels besoins. Elles sont conçues pour nous convaincre d’opter pour tel ou tel produit ou service, au désavantage des concurrents. Faites plutôt place au libre arbitre.

Faire le bien autour de soi

Faites de bonnes actions envers les personnes autour de vous. Si en retour, ces gens se rendent conscients de ce qu’ils ont reçu et décident alors d’en faire de même pour d’autres personnes autour d’eux, ce serait une chaîne de solidarité formidable ! Et le bien ou la gentillesse que vous répandez aura le pouvoir de changer le monde. Ce moyen et efficace et rapide.

Éviter de faire du mal exprès

Vous pouvez toujours décider de ne pas mal agir, sachant que si vous le faites, cela causerait obligatoirement du tort à quelqu’un. Mais est-ce que cette personne mérite-t-elle vraiment ce dommage ? Sûrement pas. Quand viendra le moment pendant lequel on vous fait du tort de quelconque façon que ce soit, vous comprendriez. Si tous les habitants de la planète, à commencer par vous, faisaient pareil en agissant convenablement, nous vivrions dans un monde plus sain.

Partager son optimisme

Le sourire est gratuit et contagieux ! Partagez-le afin de donner de la joie à d’autres individus. Si vous songez à un avenir plus radieux, discutez-en avec d’autres personnes pour qu’elles aussi aient de l’espoir pour leur futur. Si vous voulez plus d’ouverture dans votre tête, souriez. Ainsi, vous libérerez des hormones responsables du bien-être.

Privilégier les moyens de transport écolos

Le monde souffre, car on n’a pas su le préserver. Maintenant, pour y remédier, laissez la voiture ou la moto et baladez-vous à pied ; tout au moins, optez pour une bicyclette. Prendre le bus est également envisageable afin de réduire la pollution. Au pire, discutez avec vos voisins ou collègues afin de pratiquer le covoiturage si vos directions convergent.

Recycler

Ne jetez rien, car tout, absolument, peut jouir d’une seconde vie. Ainsi, les bouteilles plastiques vides peuvent se transformer en pots de fleurs suspendus, des palettes destinées aux ordures peuvent servir de tables et de chaises décoratives, les déchets ménagers se transforment en compost… Cette habitude vous permettra d’ailleurs de faire un prix.

Reboiser

Pour compenser les surfaces de forêt détruites pour les besoins de l’homme, il est du devoir de chacun de planter des arbres. Ce n’est pas seulement un devoir civique, c’est surtout pour notre présent et l’avenir de nos descendants. La terre a un grand besoin en eau. Or, sans les forêts, il n’y a pas de précipitation. Il faut faire en sorte que la terre reste vivable pour que l’on puisse changer le monde.

Beaucoup d’initiatives prennent également vie aujourd’hui de revenir petit à petit vers l’existence sauvage, en quittant la société de consommation. Mais avec ces conditions, ils auront dans quelque temps du mal à survivre, tout autant que les citadins.

Utiliser de l’énergie renouvelable

Les énergies fossiles telles que pétrole, gazole, essence et ceux qui proviennent du bois sont des énergies non renouvelables. Ils se raréfient et sont surtout très polluants. Envisagez d’acquérir de l’énergie à partir de sources solaires, éoliennes, hydrauliques, qui est propre et renouvelable. Leur utilisation n’enlève rien à la terre. Ainsi, vous prenez part à la préservation de l’écosystème.

Arrêter de fumer

En arrêtant de fumer, vous faites du bien à votre corps, en lui épargnant diverses maladies telles que la cirrhose du foie et le cancer du poumon. En outre, vous épargnez vos proches de la fumée, car les « fumeurs passifs » sont tout autant victimes que les vrais consommateurs de cigares et cigarettes. Le monde a besoin de santé pour continuer dans la bonne direction.

Utiliser correctement l’eau

Ne laissez pas l’eau du robinet couler lorsque vous vous brossez les dents ou faites la vaisselle. L’eau usée, provenant par exemple du lavage de certains aliments, peut absolument être récupérée pour arroser des plantes, une pelouse, etc. Pensez aussi à recueillir de l’eau de pluie pour de multiples usages, tel que le lavage de voiture.

Faire du bénévolat

Accomplir des actes caritatifs est salutaire non seulement pour vous, mais aussi pour ceux qui reçoivent votre aide, surtout lorsque vous réalisez l’action sans attendre de rémunération ou autre contrepartie en retour. Ces expériences seront enrichissantes et inoubliables.

Social et solidaire

Donner n’est-il pas mieux que recevoir ? Donnez de votre temps, de votre argent, de vos biens aux nécessiteux et à ceux qui vous demandent de l’aide. Faites en sorte de vivre en harmonie avec votre entourage. Évitez les préjugés et la violence. Travaillez votre solidarité dans le bonheur comme le malheur.

Devenir militant

Soutenez une cause que vous estimez juste. À travers le globe, des gens se battent contre le racisme, l’excision, la pauvreté, le viol… Vous pouvez soit collecter de l’argent pour soutenir un mouvement donné, soit renforcer son rang à travers des actions de sensibilisation, de réclamation, etc. Les victoires nous permettront de changer le monde.

Donner du sang

Donner son sang, c’est secourir une vie. Des pénuries de sang peuvent toujours survenir dans les hôpitaux lors d’une nécessité d’une transfusion sanguine. Le don de sang est également bénéfique pour le donneur en améliorant sa santé.

Devenir donneur d’organe

Donner un de ses organes est un geste des plus nobles, car cela sauve une vie. Une fois décidée, parlez-en à vos proches et inscrivez-vous dans la liste des donneurs de votre localité. Vous ferez surement le bonheur d’une famille, et continuerez à vivre plus longtemps à travers cet organe.

Soutenir le droit des animaux

Des militants luttent contre le massacre d’animaux à fourrure, la chasse illégale et autre forme d’atteinte à la faune. Ces êtres vivants sont essentiels à notre équilibre. Décider d’agir pour cette cause fait de vous un militant d’un monde meilleur.

Lisez beaucoup

Préférez la lecture à tous les autres moyens de distraction. Non seulement la lecture nous divertit, mais elle développe surtout nos connaissances, forge nos opinions et nous permet de nous poser les bonnes questions d’ordre existentiel. Si le monde est plus ouvert à la connaissance, nous serons beaucoup à lutter pour notre monde.

Il est ainsi clair que vous pouvez changer le monde en adoptant des petits « gestes verts », en prenant des initiatives pour aider l’humanité, en changeant vos habitudes de consommation. Par-dessus tout, vous pouvez commencer le changement par vous-même. Vos actions se joindront à celles d’autres personnes pour donner un effet tangible.

Recherches qui ont permis de trouver cet article:

    comment changer le monde, changer le monde, comment developpe notre exprit, COMMENT CHANGER LE MONDE EN SOI MEME, comment changer le monde intellectuellement, comment changer son monde, Pessonne na lexception de vous même ne peut vous empêchez à la pesonne que vous devrez être