Pérou et Machu Picchu : un “must” d’Amérique du Sud

Bienvenue sur mon blog !
Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire mon livre qui vous dévoile les 7 secrets pour changer de vie Maintenant : Cliquez ici pour télécharger le livre gratuitement !
Merci de votre visite, et à bientôt ! :)

Le Machu Picchu au Pérou

Plus de 100 jours se sont écoulés depuis que j’ai tout plaqué pour partir faire le tour du monde.

Les dernières nuits ont été courtes en sommeil, faute d’un horaire surchargé, mais je n’avais pas d’autres choix, outre celui de passer à côté de paysages inoubliables, de lieux pittoresques et de festivités rarissimes ce qui ne faisaient pas partie de mes options.

Je quitte aujourd’hui le Pérou après d’inoubliables moments. Mes quasi 3 semaines passées ici auront été des plus extraordinaires. En effet, jusqu’à maintenant, ce sera le pays que j’aurai préféré depuis le début de mon voyage et le pays que je recommanderai chaudement de visiter à mes paires, en Amérique.

Lima

Tout a commencé avec une semaine inoubliable à Lima dans la famille de Hiro, une connaissance de mon oncle qui m’a mis en contact avec ce dernier.

Question tourisme Lima n’a pas la côte. La plupart des voyageurs y resteront que 2 à 3 jours, le temps d’une visitelima plaza de armas dans le centre-ville, puis repartiront immédiatement vers une des destinations plus prisées telles que Cusco, Arequipa ou Ica. C’était d’ailleurs mon plan, qui encore une fois s’est vu modifié.

J’aurai au final passé 7 nuits à Lima au sein d’une famille généreuse, chaleureuse et super hospitalière.

J’y aurai découvert la délicieuse gastronomie Péruvienne telle que les ceviches, la nourriture chiffa, la chicha morada ou le pisco.

J’y aurai découvert le côté ludique des Péruviens : les programmes télévisés de jeux compétitifs sont leurs préférés. Ils peuvent paraître insignifiants à première vu pour les touristes, mais quand on découvre le statut de chaque personnalité qui y participe (il faut évidemment être entouré de Péruvien), les TV show prennent tout leur sens. J’aurai d’ailleurs pris un grand plaisir à écouter à de nombreuses reprises ” Esto es Guerra ” que ce soit dans les restaurants, la gare d’autobus ou même le taxi!

J’y aurais découvert les valeurs et coutumes des Péruviens : ici les enfants demeurent chez les parents jusqu’au mariage. Les hommes sont également d’une galanterie hors pair avec leur compagne de vie. Si Cendrillon existait véritablement, c’est probablement ici qu’elle trouverait son prince charmant!

Enfin, cette semaine m’aura fait prendre conscience d’une chose importante : on s’imprègne réellement d’un pays que lorsqu’on vit avec ses habitants; chose que les hôtels et auberges de jeunesse vous apporteront rarement.

Cusco

J’avais des craintes quant à mon départ pour Cusco. À plus de 3300 mètres d’altitude, je savais que l’air serait difficile à trouver. Près de 50 % du monde ressentent des effets liés au mal de l’altitude scientifiquement nommé le MAM (mal aigu des montagnes). Certaines personnes ne peuvent tout simplement pas y rester! J’avais personnellement eu énormément de mal à dormir ma nuitée à Quito (2800 mètres).

Je m’en suis finalement bien sorti… Les premiers jours ont été plus difficiles, mais le temps permet à tous de s’acclimater. C’est d’ailleurs grâce à cette accoutumance que j’ai réussi à atteindre les 4950 mètres d’altitudes sans suffoquer. Il s’agit d’être tranquille les premiers jours et de boire beaucoup d’eau. Pour ceux qui réagissent vraiment mal, il existe au Pérou une pilule presque magique nommée « Sorochi Pills ». Vous pourrez vous en procurer dans toutes les pharmacies et sans prescription.

Puis, viens avec l’altitude et le manque d’oxygène, le froid : chose dont j’ai horreur. Bien que Cusco soit une magnifique ville, j’y serai resté que 4 jours, le temps de pouvoir contempler le légendaire Machu Picchu.

Arequipa

arequipaCe fut pour moi une agréable opportunité de voir de la famille, après plus de 3 mois à voyager en solo. Mon oncle biologique (voir cet article sur la découverte de ” ma nouvelle famille “) y était avec sa copine qui soi dit en passant est Péruvienne et originaire de cette ville où le soleil est omniprésent.

Arequipa est muni d’une architecture coloniale élégante et impressionnante. On la surnomme « la ville blanche » puisque la plupart de ces monuments ancestraux sont de cette couleur. Cette ville est également propriétaire du monastère de Santa Calina, un lieu touristique à ne pas manquer, même pour les blasés d’églises et de cathédrales comme moi!

Arequipa est également le point de départ principal du plus grand attrait touristique de la région : le canyon de Colca. Il est le plus profond du monde et on peut y apercevoir le plus grand oiseau du monde : le grand condor (jusqu’à 4 mètres de large en y incluant les ailes)! Le paysage scénique depuis Arequipa jusqu’au canyon est tout simplement ahurissant: volcans, vicuñas, plantes rares, etc.  Je recommande définitivement d’y aller, ne serait-ce que les paysages à observer lors du voyage en autobus.

Puno

Mon voyage au Pérou tira à sa fin dans cette ville bornée par le lac Titicaca à 3875 mètres d’altitude et déclarée officiellement par… le lac le plus haut du monde. Mon séjour à Puno donné l’occasion de visiter les iles Uros, de petites iles flottantes où on y retrouve une communauté d’habitants indigènes.

Je suis également arrivé pile à point pour la fin du festival de la candelaria, une fête où on peut y contempler des centaines de musiciens et de danseurs colorés défiler les rues jours et nuits.

Voilà pour le Pérou… J’espère vous avoir donné envie de visiter ce pays que j’ai personnellement adoré!

Si tout se passe comme prévu, je visiterai 3 nouveaux pays au cours des 3 prochaines semaines! Inscrivez-vous à ma newsletter via le formulaire au dessous de cet article pour ne pas rater cet épisode! À bientôt!

monastère santa calina

Le monastère Santa Calina: la ville dans la ville

festival de la candelaria à puno

Les colorés costumes des participants du festival de la candelaria à Puno 

lac titicaca iles uros

Les îles flotantes Uros du lac Titicaca

cathedrale de lima

L’impressionnante cathédrale basilique de Lima

volcan hualca hualca au pérou

En route vers le Canyon de Colca…

inca-kola

L’Inca-Kola, la boisson préférée des Péruviens

lama et indigènes à cusco

On retrouve un grand nombre d’indigènes à Cusco et les environs  

Recherches qui ont permis de trouver cet article:

    mon voyage au perou
Envie de Construire la Vie de Vos Rêves?
Inscrivez-Vous et Recevez Gratuitement le Nouveau Livre "7 Secrets pour Changer de Vie Maintenant!
Votre email demeurera 100% confidentiel. Nous détestons le spam autant que vous!

Comments

  1. Merci pour cet article qui me rappelle plein de souvenirs de mon périble en 2015. Je suis partie 3 semaines au Pérou et j’ai découvert des paysages incroyables tout comme vous, cuzco, arequipa, la vallée sacré, nazca puno où je dormais chez l’habitant… J’ai l’impression au Pérou que chaque région change radicalement de paysage à chaque fois c’est appréciable. Par contre l’altitude je l’ai mal vécu à chivay ^^. Et lima comme vous dites très bien c’est moins touristique. Merci pour votre écrit sur le sujet
    Hypno 180 a dernièrement publié…Apprenez à communiquer avec votre inconscient grâce à l’auto hypnoseMy Profile

Speak Your Mind

*

CommentLuv badge