Comment réussir sa vie sans diplôme ?

Bienvenue sur mon blog !
Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire mon livre qui vous dévoile les 7 secrets pour changer de vie Maintenant : Cliquez ici pour télécharger le livre gratuitement !
Merci de votre visite, et à bientôt ! :)

réussir sa vie sans diplomeRéussir sa vie sans diplôme, c’est tout à fait possible.

Le contraire est une fausse idée que la société s’est construite, en plus de servir de marketing pour les écoles et de technique de discrimination de certains diplômés envers ceux qui en sont dépourvus.

Aujourd’hui, beaucoup de jeunes en paient le prix. Un bon nombre d’entre eux pensent effectivement que leur quête de la réussite est perdue d’avance sans ce sésame.

Pourtant, un diplôme n’est qu’un outil supplémentaire pour la réussite. D’autres paramètres entrent en jeu et constituent même la base, notamment le mental, la physique, l’intellect et surtout les réelles aptitudes censées être validées par ce papier.

Si ce n’était pas le cas, pourquoi est-ce que l’effectif des diplômés serait-il plus élevé que ceux qui ont véritablement réussis ? Pourquoi les chômeurs sont-ils toujours aussi nombreux ? Pourquoi les diplômés se demandent-ils encore autant que les autres comment faire pour réussir ? Et pourquoi certaines personnes n’ayant aucun diplôme parviennent-elles à faire mieux qu’eux? Ces questions nous amènent à la conclusion que le diplôme ne garantit en rien la réussite. Ainsi, l’absence de diplôme ne saurait être une excuse valable pour ses propres échecs.

Toutefois, le diplôme est d’un grand secours si on sait s’en servir. Déjà, si vous cherchez du travail, la mention de vos diplômes dans votre Curriculum Vitae vous fait gagner des points. Mais après, les recruteurs scrutent également votre capacité à gérer plus que le boulot. Aussi, des tests oraux ou écrits accompagnent presque toujours ces entretiens pour voir si la personne est vraiment habile dans son domaine. D’ailleurs, ils cherchent la plupart du temps des personnes expérimentées.

Tout cela signifie que même dans la recherche d’un travail, le diplôme à lui seul n’est pas la clé. C’est pour cela qu’on va vous donner dans cet article les méthodes pour réussir sans diplôme.

Jusqu’où impactent les diplômes ?

Un diplôme c’est le bout de papier qui valide vos acquis dans un certain domaine. En d’autres termes, cela prouve que vous avez appris quelque chose et que vous l’aviez maitrisé. Or, ce qu’on aurait appris à l’école ne saurait être complet, quel que soit le domaine, que ce soit dans la théorie comme dans la pratique. Par pratique, on parle souvent de stages qui ne durent généralement pas plus de six mois à chaque fois. Le domaine en question ne pourra donc être totalement cerné par ces acquis. C’est l’expérience qui va renforcer les compétences.

D’ailleurs, le diplôme est souvent obtenu après un examen. Parfois, certains ne s’y sont pas bien préparés, mais sont tout de même tombés sur le peu qu’ils maîtrisent. Ils obtiennent de ce fait le diplôme sans être vraiment à la hauteur. Alors, si on veut réussir sa vie dans ce domaine qu’on a étudié, il faudra surtout continuer à se former davantage et à multiplier les pratiques. Votre emploi ou votre business dépend entièrement de vos compétences réelles, la portée du diplôme s’arrêtant au stade du recrutement.

C’est pourquoi un “sans diplôme”, mais qui a tout de même appris beaucoup de choses sur le domaine concerné, possède des chances égales à son concurrent, diplômé, d’obtenir le même poste avec d’autres arguments persuasifs. Évidemment, il n’est plus aussi aisé qu’avant d’intégrer une entreprise sans cette clé. Toutefois, des cas d’exception sont fréquemment répertoriés, donc cela reste dans le domaine du possible. Autrement, la personne non diplômée pourra très bien réussir si elle lance un business en indépendante grâce à ces compétences.

Qu’est-ce que la réussite ?

La réussite, c’est la capacité d’une personne à obtenir ce qu’il veut dans la vie. Celle-ci la mènerait vers ses rêves et lui permettrait de vivre une vie convenable. Au moins, une personne qui réussit doit avoir un toit, pouvoir manger à sa faim, ne pas manquer d’argent et être capable de réaliser ses ambitions. Plus encore, cette personne doit connaître davantage de confort, notamment financier. Mais puisqu’on ne nous apprend pas à l’école comment avoir tout cela, la possession d’un diplôme ne garantira donc pas l’atteinte de cette réussite.

La réussite peut vouloir dire une bonne place dans une entreprise renommée. Dans ce cas, un diplôme va déjà vous permettre d’atteindre un poste intéressant, mais votre professionnalisme a le pouvoir de vous mener encore plus loin, à travers notamment les promotions et nominations en tout genre. Vous pourrez vous démarquer en prouvant vos vraies valeurs, non pas en brandissant à tout-va votre diplôme. Vous n’avez pas besoin de diplôme pour travailler vos capacités, mais surtout de formations et d’expériences. C’est pourquoi le passage à l’école reste important, tant qu’on le peut, surtout l’apprentissage qu’on y reçoit. Ce dernier doit être capital, passant avant le diplôme en lui-même.

La réussite, pour beaucoup, c’est l’indépendance financière et la fortune. Ce qui sous-entend une augmentation permanente des revenus. Pour y arriver, il faut surtout de l’imagination, un pouvoir de réflexion et une bonne aptitude en gestion. Ces capacités ne sont pas nécessairement acquises à l’école ou promises par le diplôme. Encore une fois, tout le monde, avec ou sans diplôme, peut donc réussir.

Le temps c’est de l’argent

Réussir sa vie sans diplôme est un rêve qui peut devenir réalité, à condition d’être convaincue de cette affirmation. Les hommes qui réussissent se réveillent avant les autres et se couchent après eux. Ils travaillent dur. C’est ce qui fait toute la différence. Ici, il n’est nullement question de diplôme. Tout le monde peut donc y arriver, qu’il a été ou non à l’école, bien que l’école donne de l’avantage, car on y est forcé d’apprendre à réfléchir. Quoi qu’il en soit, le respect de cette règle a déjà poussé au sommet un grand nombre d’ambitieux. Vous devez alors reconsidérer votre emploi du temps au quotidien si vos résultats actuels ne vous satisfont pas encore.

Il n’y a pas meilleure école que la vie

Comme on l’a constaté, à l’école, on donne des leçons et après des tests. On y retient pas toujours très bien les leçons. Dans la vie pourtant, ce sont les tests qui nous permettent de tirer des leçons. Ces dernières, on ne risque plus d’oublier, notamment parce qu’on y perd obligatoirement quelque chose. Ce qui fait de la vie une meilleure, surtout que ces leçons embrassent tous les domaines existants, incluant tout ce qu’on ne nous enseigne pas à l’école.

Ainsi, plus on apprend de la vie, plus on devient productif. C’est pourquoi il faut arrêter de croire à des sottises. Il faut simplement savoir se servir de cet avantage si on veut réussir sa vie sans diplôme, notamment en tirant des leçons de chaque situation par laquelle vous passez, quel que soit le sujet. En effet, on peut choisir de ne pas prendre les leçons que la vie nous donne. La meilleure solution c’est de rester attentif et de garder l’esprit ouvert. Ainsi, vous serez apte à toujours trouver une solution à vos soucis et éviterez de refaire les mêmes erreurs qu’avant.

La motivation est essentielle

Les diplômes restent malgré tout très sollicités dans notre société, un peu plus chaque jour. Si on n’en possède pas, on doit impérativement remplacer ce vide par une bonne motivation. En effet, vous aurez à partir de ce que vous avez, et sans ce compagnon pour vous venir en aide, vous ne pourrez donc user que de votre seule force intérieure.

Votre imagination, votre débrouillardise, vos capacités de persuasion et autres qualités feront vos atouts. La motivation est plus que nécessaire, car le chemin s’annonce pénible. Il vous faudra oser, vous relever en cas d’échec, accepter les pertes et plus encore. Préparez-vous à vous voir refuser à un poste parce que vous n’avez pas le diplôme ou même vous voir refuser à certaines formations pour le même argument.

Néanmoins, ne pas avoir de diplôme, dans la majorité des cas, on ne l’a pas voulu. Certains ont dû quitter l’école à cause de soucis financiers et similaires. Ce qui n’empêche pas de nombreuses autres personnes d’en faire un choix totalement assumé, car ils ont vite été conscients qu’on n’a pas besoin de diplôme pour réussir. Ces derniers veulent passer sans tarder sur terrain.

Quand c’est la vie qui nous l’impose, la situation devient une raison de plus pour se battre coute que coute. Dans tous les cas, personne ne pourra vivre notre propre vie à notre place. Alors, si on décide de rester dans notre misère, c’est tant pis pour nous. Au contraire, si on aspire à réussir, les initiatives doivent venir de tout un chacun.

Devenir son propre patron

Le mieux que l’on puisse faire pour réussir sa vie sans diplôme, c’est de devenir son propre patron. On a le choix de devenir freelancer ou autoentrepreneur. Dans ces métiers, personne n’ira vous demander de sortir vos diplômes. Si vous êtes en freelance, les clients seront plus intéressés par votre portfolio, surtout par les expériences qui s’y trouvent. Dans l’autre cas, ils seront intéressés soit par les services soient par les produits que vous leurs proposez. Tant que ceux-ci les satisfont, vous serez tranquille.

Il faut néanmoins être persévérant, car ce n’est jamais facile de lancer son propre business. Cela peut prendre énormément de temps et d’investissements. Vous ne devez pas penser tout de suite aux bénéfices, mais vous focaliser sur la construction d’une base solide. Investissez autant que vous pouvez enfin de maximiser les chances. Vous éviterez ainsi de voir vos efforts disparaître en un rien de temps, parce que votre entreprise n’aurait pas résisté à la concurrence ou parce que vous aurez fait une erreur de calcul.

Le meilleur moyen de réussir cette entreprise, c’est d’opter pour un domaine qui vous passionne. Pour cette raison, vous ne manquerez pas d’enthousiasme et d’imagination. Les affaires ne pourront que mieux se porter. Vous serez ensuite tranquille, car disposant désormais d’une rentrée d’argent stable, voire croissante. Votre prochain projet va devenir l’agrandissement de votre business.

Investir le maximum

Si vous ne vous voyez pas devenir freelancer ou autoentrepreneur, pensez aux autres types d’investissements. Le secteur immobilier reste prometteur sur le long terme. Investissez par exemple dans un appartement neuf, dans des lots de box, de parking et similaires. D’ailleurs, les banques sont actuellement très ouvertes à ce genre d’investissement, proposant alors des crédits jusqu’à 100% selon le cas, et à des taux très intéressants.

Sinon, il y a la bourse pour ceux qui disposent de capitaux conséquents à risquer et des compétences solides en la matière. Il n’y a pas de diplôme requis pour entrer dans ce domaine. Il faut juste apprendre les rouages, chose que vous pourrez faire même en vous formant en autodidacte. Les risques sont sérieux, mais les rendements en contrepartie le sont aussi. Parfois, vous gagnerez beaucoup et à d’autres moments, on peut perdre davantage.

Il existe davantage de possibilités d’investissements. À vous de voir lesquels sont plus rentables dans votre région, parmi ceux qui conviennent à votre budget et à vos compétences. Si vous êtes assez habile dans la gestion des comptes, pensez à faire des emprunts pour accéder immédiatement à des niveaux plus élevés, car c’est ainsi que vous obtiendrez des bénéfices conséquents.

Recherches qui ont permis de trouver cet article:

    réussir sa vie sans diplome
Envie de Construire la Vie de Vos Rêves?
Inscrivez-Vous et Recevez Gratuitement le Nouveau Livre "7 Secrets pour Changer de Vie Maintenant!
Votre email demeurera 100% confidentiel. Nous détestons le spam autant que vous!

Speak Your Mind

*

CommentLuv badge