222 jours après être parti faire le tour du monde, je rentre à la maison!

Bienvenue sur mon blog !
Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire mon livre qui vous dévoile les 7 secrets pour changer de vie Maintenant : Cliquez ici pour télécharger le livre gratuitement !
Merci de votre visite, et à bientôt ! :)

avionLe 30 octobre 2013, je quittais mon pays pour faire le tour du monde après avoir tout plaqué. À la suite de mes 222 jours de voyage, 19 pays visités et 83 063 km parcourus, je dresse le voile sur cette aventure incroyable et rentre à la maison.

Durant ce voyage, j’ai rencontré de nombreuses personnes qui sont parties faire le tour du monde. Des personnes passionnées et déterminées. Des personnes accrochées à leur rêve. De véritables fanatiques de voyage.

Ces personnes, elles avaient toutes trois points en commun.

  • Elles avaient un rêve à réaliser.
  • Elles avaient une passion : le voyage.
  • Elles avaient le courage et la détermination de réaliser leur rêve.

En outre, une autre similitude était propre à ces globes-trotteurs.

La majorité avait économisé durant plusieurs années pour réaliser leurs rêves. La plupart rentreront les poches vides pour retrouver un boulot, économiser et partir de nouveau.

Je me sens privilégié de pouvoir voyager grâce à mon business Internet. Vraiment.

C’est un mode de vie que très peu ont la chance d’avoir et qui me permet d’être plus libre que n’importe qui. J’ai pu le constater à plusieurs reprises durant mon voyage.

Je peux continuer à voyager comme bon me semble et pour toujours.

Malgré tout, j’ai pris une décision : celle de rentrer à la maison.

Pourquoi? Parce que j’ai besoin de faire un bilan, parce que j’ai envie de revoir mes amis et ma famille, parce que j’ai besoin de me poser pour plusieurs mois, mais aussi parce que l’été bat son plein au Québec à l’heure actuelle.

Le moment est donc idéal pour retourner chez moi.

Qu’en est-il de la destination de mes rêves? (lire cet article pour les détails)

Je ne l’ai pas (encore) trouvée. C’est peut-être parce qu’elle n’existe pas.

Certes, j’ai voyagé dans des pays que j’ai adorés tels que la Colombie, l’Argentine, l’Afrique du Sud ou la Thaïlande, mais au point d’y vivre? Je n’en suis pas encore sûr. Du moins, ce dont je suis sûr, c’est que j’aurai besoin d’y passer beaucoup plus que quelques jours ou quelques semaines pour prendre une décision comme celle de m’y installer pour de bon. Et puis, jamais je n’aurai cru dire cela, mais il y a plein de choses dont je m’ennuie du Québec. Force est de croire qu’il faut parfois partir très longtemps pour s’ennuyer des choses qu’on banalise en temps normal.

Pour le moment, je regarde en arrière avec le sourire sur l’expérience la plus intense de mon existence.

Je n’en ai jamais parlé à personne, mais lorsque j’ai pris la ferme décision de partir et que je me suis pleinement engagé, eh bien, il y a eu un moment où… j’ai eu terriblement peur.

En effet, j’étais arrivé à un moment fatidique de ma vie ou j’avais une décision importante à prendre. Le genre de décision qui impacte votre vie pour toujours. Une décision qui allait soit arrêter de me faire croire en mes rêves, ou qui au contraire, allait me pousser à en réaliser davantage.

Mon intuition l’a emportée sur la raison. J’ai donc décidé de prendre la voie la plus excitante, mais également la plus insécurisante.

J’ai eu peur du danger et de tous les risques qu’implique un tel voyage, peur de me retrouver seul, peur de regretter les décisions que j’avais prises et j’en passe.

À un certain moment, je suis devenu tellement froid à l’idée de faire ce voyage que j’ai perdu l’envie de partir.

Mais il était trop tard…

J’avais déjà tout vendu, tout donné, tout délaissé… Je ne pouvais plus faire marche arrière.

J’imagine que c’était dû à l’effet de l’étau qui se referme contre soi; un sentiment qu’on peut aussi ressentir lors d’une période de grand stress telle que les jours qui précèdent une opération chirurgicale importante ou une entrevue de carrière décisive.

Vaincre mes peurs pour vivre mon rêve en aura-t-il valu le coup? Plus que jamais.

Ce sont presque huit mois au total de voyage autour du monde;  les huit mois les plus étincelants de ma vie.

Ce fut un concentré de vie à tous les niveaux.

Pour dire la vérité, j’aurai probablement fait plus de rencontres fascinantes, vues de choses splendides, vécues d’expériences intenses et d’anecdotes complètement folles durant ces 222 jours de voyage qu’au cours de toute ma vie.

J’aurai vécu les huit plus beaux mois de ma vie, mais j’aurai réalisé également beaucoup plus.

  • Ce voyage m’aura permis de me faire de nouveaux amis extraordinaires aux quatre coins de la planète avec qui je garde contact.
  • Ce voyage m’aura permis d’apprendre une nouvelle langue et de pouvoir communiquer aisément avec les Espagnols pour toujours.
  • Ce voyage m’aura permis de renforcer ma confiance en moi, d’augmenter mon intuition, de mieux gérer l’inconnu et de savoir agir même dans le doute.
  • Ce voyage m’aura permis de développer et d’accroître le chiffre d’affaires de mon entreprise à un nouveau sommet, même en n’y travaillant que 5 à 10 heures par semaine.
  • Ce voyage m’aura permis de me connaître davantage et de répondre à des questions que je me posais depuis un trop grand nombre d’années; des questions dont je n’arrivais pas à trouver la réponse peu importe le temps et l’effort que j’y consacrais.
  • Ce voyage m’aura ouvert l’esprit plus que jamais et m’aura fait prendre conscience que tout est possible et que tous mes futurs rêves sont accessibles.

Ce voyage a été un cadeau,  une révélation,  une véritable thérapie. Et je ne peux faire autrement que vous recommander d’en faire de même.

mon-tour-du-monde

Le secret, c’est de commencer à vous engager petit à petit même si vous n’y croyez pas, même si vous pensez que c’est trop fou, même si vous croyez que vous n’avez pas les couilles pour le faire.

Si ce n’est pas faire le tour du monde qui vous emballe, alors engagez-vous d’une autre manière dans ce qui vous tient le plus à cœur.

Il n’est jamais trop tard pour vivre vos rêves les plus fous peu importe où vous en êtes dans votre vie actuellement. L’âge est une fausse excuse, l’argent aussi.

Il y a toujours un moyen de parvenir à ses fins lorsqu’on le veut vraiment.

J’y suis parvenu.

Vais-je m’arrêter ici? Certainement pas.

Je ne peux vivre sans avoir de projets, d’objectifs et de buts à réaliser. C’est ce qui m’anime, me motive et me rend heureux.

Déjà faut-il savoir ce qui vous rend heureux.

J’y ai réfléchi longtemps durant mon voyage.

C’est pourquoi j’aurai toujours de nouveaux projets, et ce, jusqu’à la fin de mes jours.

Une chose est certaine, je peux fièrement vous dire aujourd’hui que je quitterai un jour ce monde avec peu de regret puisque j’y ai vécu mes plus grands rêves.

Et vous, pouvez-vous en dire autant?

Recherches qui ont permis de trouver cet article:

    démissionne pour faire le tour du monde, je suis à toi pour tour jours, Je voyage a le quatre coin de le monde, quels parcours pour un tour du monde debutant enjanvier, tour du monde ennui, un jour je kiterai se pays, un jour je quitterai, un jour je quitterai ce pays
Envie de Construire la Vie de Vos Rêves?
Inscrivez-Vous et Recevez Gratuitement le Nouveau Livre "7 Secrets pour Changer de Vie Maintenant!
Votre email demeurera 100% confidentiel. Nous détestons le spam autant que vous!

Comments

  1. Marleine says:

    C’est fantastique. Felicitations! C’est une grande realisation pour une vie.
    Pourras-tu partager avec moi votre experience de l’avant projet (la planification, les contacts, le financement, l’itineraire…) de ce grand projet. As-tu voyage seul? J’ai hate de vous lire. J’adore voyager et aimerais un jour realiser ce grand record.

    Merci de vouloir partager ta riche experience.

    Marleine

    • swealth says:

      Bonjour Marleine,
      Merci pour votre commentaire! À propos de vos interrogations, je vous invite à lire mon tout premier article annonçant le départ de mon voyage autour du monde. Vous y découvrirez la plupart des réponses à vos questions. J’ai voyagé seul durant tout mon voyage outre trois semaines durant lesquelles j’ai voyagé avec un compagnon rencontré sur la route.
      À bientôt,
      Sylvain

  2. Salut Sylvain, bizarre que tu veuilles retourner vivre au Québec, tu dois y avoir beaucoup d’amis ou être très proche de ta famille, je ne sais pas..
    Moi j’habite en Thaïlande, mais il faut dire aussi que ce que j’ai quitté c’est la France et l’Angleterre, sans doute avec moins de regret que le Québec, je ne sais pas je ne connais pas le Québec, mais je peux te dire qu’en France c’est assez morose, enfin je trouve..
    A+

    • swealth says:

      Après plus de 7 mois de voyages intensifs, je sentais vraiment qu’un retour part chez nous était nécessaire et le moment était idéal pour le faire. Toutefois, ça ne veut pas dire que j’y resterai indéfiniment… Je suis curieux de savoir depuis combien de temps tu vis en Thailande et comment tu t’y intègres? As-tu une copine, des amis, etc? À quoi ressemble ta vie de tous les jours?

    • Salut, désolé pour le retard. Ca fait plus de 5 ans que j’y habite régulièrement.
      J’ai une copine mais elle n’est pas thai. J’ai quelques amis qui vivent en thailande aussi, on se voit quelques fois, sinon je fais des connaissances dans certains lieux comme la gym ou mon immeuble, mais j’essaye de limiter car j’aime ma tranquilité.
      Je n’apprends pas le thai car ça me permet de ne pas comprendre les discussions des thais. Ca repose le cerveau.
      Quand je retourne en france mon cerveau est obligé de comprendre les conversations des autres personnes entre elles dans la rue, au restaurant, lors de chaque sortie. C’est fatiguant car ce n’est pas interressant et je ne peux pas obliger mon cerveau a ne pas comprendre ces paroles en francais. Pareil quand je retourne en angleterre.
      Des fois en thailande, vu que j’habite dans une ville touristique je dois également subir les conversations en anglais d’autres touristes ou expatriés.
      Mais quand c’est des thais, ce n’est que du bruit de fond, comme un chant dans une langue étrangère ou les sons des animaux dans la forêt. C’est beaucoup plus relaxant.
      Voilà un peu un aperçu de ma vie en Thailande, je comprends que ca ne puisse pas plaire à tout le monde, surtout les personnes très sociales qui aiment beaucoup les relations humaines à long terme. Ce n’est pas mon cas, ça ne l’a jamais été.
      A+

  3. Bonjour Sylvain,

    Bravo pour avoir eu le courage de réaliser ton rêve ! Pour avoir osé !

    Oui les peurs sont apparues, mais tu les as vaincus. Tu as rencontré ta puissance, ta lumière et certainement aussi ton obscurité.

    Il y a des voyages qui nous change à jamais ! Le mien a commencé dès que j’ai su que j’attendais un heureux événement, la grossesse n’a pas été simple, 3 mois allongée, et mon voyage a été intérieure. Puis il continue dans ma vie de maman tous les jours.

    Mon rêve, je l’ai moi aussi réalisé, je suis devenue maman. Pour certains ou certaines, cela semblera banal ! Pour moi ça ne l’a jamais été. J’en rêvais enfant !

    Mon rêve il m’apporte tous les jours le soleil même quand il pleut, mon rêve il me fait grandir, il me fait aimer la vie un peu plus chaque jour.

    J’ai envie de vous dire vous lecteur qui lisez cet article nourrissez vos rêves jour après jour et ne les abandonnez jamais !

    Merci Sylvain :-)
    Carole a dernièrement publié…secret pour réussir : interview inspirante de Biba Pedron business coach et expert marketingMy Profile

    • swealth says:

      Nous avons tous des rêves, des buts et objectifs différents et tu nous le démontre très bien dans ton admirable commentaire. L’important comme tu le dis, c’est de ne jamais les abandonner (et de toujours continuer à y croire). Félicitation à toi :)

  4. Hello Sylvain,
    J’ADORE ton article dans lequel j’ai retrouvé beaucoup d’émotions et de sensations. J’ai mis 120 secondes à lire tes lignes, qui m’ont donné une poussée d’inspiration et de motivation INCROYABLE…
    Je te considère comme un exemple à suivre, car tu as déjà atteint les mêmes objectifs que je poursuis depuis quelques temps…
    Je te remercie beaucoup et continuerais à suivre ton parcours.
    Bon courage pour la suite ! :)
    Michel
    Michel – Veritable Independance a dernièrement publié…Que faire avec 100 000 euros ? Les résultats !My Profile

  5. Salut Sylvain,

    Félicitation pour ce parcours Impressionnant que tu viens de réaliser.

    Pendant que d’autres continuent de rêver, toi tu réalise.
    J’ai suivi ton parcours depuis le départ. Tu avais même plaqué ta compagne ( pas très recommandé) pour t’en aller.

    Je pense que ce qui a rendu cela possible est le point de non retour que tu t’étais imposé. Le fait d’avoir tout vendu et tout donné t’obligeait à partir. Un peu comme si tu avais traversé un pont et l’a ensuite détruit pour ne plus retourner derrière.

    Félicitation et bonne chance pour la suite.

    Amicalement,
    Xavier
    xavier @ loi de lattraction a dernièrement publié…L’incidence de vos pensées positives ou négatives sur votre état d’être au quotidien.My Profile

    • swealth says:

      “Je pense que ce qui a rendu cela possible est le point de non retour que tu t’étais imposé. Le fait d’avoir tout vendu et tout donné t’obligeait à partir. Un peu comme si tu avais traversé un pont et l’a ensuite détruit pour ne plus retourner derrière.” J’adore ta comparaison Xavier, puis-je l’emprunter pour modifier mon article? :)

  6. Bonjour Sylvain et toute mes félicitations.
    Je tiens à vous dire que je suis dans une aventure comme la votre mais dans un autre domaine.
    Je trouve que le seul obstacle est de bouger rapidement.
    Et je pense acquérir un ulm pour un déplacement rapide et autonome.

  7. Salut Sylvain,

    Encore une fois BRAVO et FÉLICITATION,
    J’encourage tous ceux et celles qui peuvent le faire avant un certain âge pour ne pas dire un âge certain (50 et plus) en fonction de votre santé et votre capacité d’adaptation faites le, vous n’aurez aucun regret car cette aventure je l’ai vécu plus de 10 ans dans différent pays surtout le Mexique (Cancun) et aujourd’hui à 70 ans revenu au Québec, je t’ai suivi avec gaieté, curiosité et pratiquement de l’envie, car tu as su te planifier et voyager dans plusieurs pays d’une façon remarquable!!! Chose que si aujourd’hui la santé me permettrai de le faire je recommencerais. Es-tu d’accord avec ça que c’est jeune qu’il faut en profiter et nos peurs vont se passer beaucoup plus facilement aussi?

    Quelles richesse et quel bagage de connaissance extraordinaire que tu as été chercher pour mieux la communiquer aux autres maintenant.
    Sur ceci je dis et je propose que tous ceux qui veulent le faire … faites le et quand vous reviendrez au Québec vous saurez appréciez encore plus cette liberté, de paroles, d’actions et d’aventures nouvelles que vous entreprendrez avec une efficacité et richesse que vous partagerez avec votre environnement.

    Et pour ce qui est de tes nouveaux projets Sylvain, quand tu seras de retour à Québec appel moi ou écris moi j’aurais quelque chose a partager avec toi (chose que tu connais très bien) et ensuite tous les autres qui t’ont suivis dans ton aventure et qui sera d’un bénéfice extra ordinaire pour tous.

    Merci à l’avance
    Gerry

    • Plus on est jeune, plus c’est facile de réaliser un tel projet. Je te l’accorde. Mais mieux vaut tard que jamais…

  8. Salut Sylvain,
    Je veux tout simplement que tu sache l’immense joie que j’ai pu ressentir en lisant ton article.
    Il faut dire que je me suis merveilleusement vu en train de faire la même chose que toi parce que c’est un de mes rêve.
    Mais en réalité sans la liberté financière tu ne pouvais accomplir ce rêve…
    J’aimerais savoir le genre de business que tu as fais et qui a pu te permettre de faire tout ce parcours.

    • Bonjour Marius et merci pour ton commentaire. Mon business Internet m’a permis de complètement financer mon tour du monde. Pour en savoir davantage, je t’invite à visiter les différentes onglets situés au haut de cette page.

  9. Bonjour,
    Félicitations aussi pour vous.
    J’aimerai réaliser votre parcours. Evidemment cela ne vient pas seul , il faut auparavant bien travailler.
    Je rêve moi aussi de pouvoir faire un tour de monde et découvrir les autres pays.
    Je ne suis qu’un débutant dans le business internet et j’aimerai acquérir des connaissances pour réusssir dans ce domaine.
    Merci de nous avoir révélé ce grand exploit !
    Mamy a dernièrement publié…Comment éviter l’obésité chez l’enfant ?My Profile

  10. Hello Sylvain,

    C’est avec intérêt que j’ai suivi les différentes épisodes de ton tour du monde. Et ce dernier article est vraiment extraordinaire. On sent que tu l’as écrit à coeur ouvert. J’ai les mêmes questions que Marleine (dans le premier commentaire).

    A très bientôt;
    Chris
    Chris | Rédacteur Africain a dernièrement publié…Comment Ecrire Un Article De Qualité Sur Un Sujet Que Vous Ne Connaissez Pas ?My Profile

    • swealth says:

      Merci de m’avoir suivi aussi longtemps Chris! Je pensais d’ailleurs à écrire ce présent article déjà plusieurs mois auparavant. Pour les questions de Marleine, j’y ai répondu plus haut. À bientôt.

  11. Salut! Félicitation pour ce parcourt très impressionnant!
    Bon retour!
    À bientôt,
    Jérôme
    jerome a dernièrement publié…5 Astuces pour trouver un sens à votre vieMy Profile

  12. Bonjour Sylvain,

    Très intéressant l’expérience tirée de ce tour du monde.
    Quels sont les conseils que vous prodiguez à ceux qui ont les mêmes ambitions
    mais qui ne peuvent y parvenir faute de moyens?

    • swealth says:

      Planifier à l’avance et commencer à économiser vos sous pour votre projet OU investissez dans les formations que je propose et apprenez vous aussi à gagner votre vie sur Internet! :)

  13. Bonjour Sylvain,

    Oui tu as bouclé la boucle. Félicitations ! car c’est toute une expérience de vie que tu as vécu là. Je ne sais pas si je pourrais faire la même chose, seule, dans le monde entier, je me sentirais perdue.

    Moi, j’aimerais voyagé, mais avec ma famille. Les voyages font voir du pays, de nouvelles personnes et parfois des drôles de coutumes. Ça change vraiment du quotidien. Je crois que c’est pour cela que lorsqu’on revient chez-nous, sur notre terre, là où on a toujours vécu, on se sent plus chez-nous. Tout ça nous fait apprécier ce qui nous entoure, les richesses de nos racines, etc.
    Ce n’est pas que je veux comparer parce qu’il y a beaucoup d’autres belles places dans le monde, mais au Québec on est vraiment bien. Pour avoir voyagé juste un peu, je peux te dire que j’ai vu une différence en revenant ici.
    Je comprends très bien les gens qui veulent voir autre chose… et c’est normal parce qu’il y a tant de choses à voir dans le monde.
    Tu as été poussé par tes émotions du moment, par l’aventure et aussi ta grande curiosité… et voilà ! Tu as fait ce qu’il fallait faire. Maintenant c’est fait ! De plus, d’après ce que tu dis, tu ne regrettes rien. Ça été super enrichissant pour toi, sur tous les côtés. Bravo !
    Et Bon retour à toi !
    Céline
    Céline a dernièrement publié…Lavage des cheveuxMy Profile

    • swealth says:

      C’est ce qui est bien à propos d’un tour du monde… On peut revenir chez soi avec un oeil beaucoup plus objectif et observer les différences flagrantes concernant la culture, les gens, la nourriture, etc, entre notre pays d’origine et tous les autres que nous avons visités.

  14. Bonjour Sylvain,
    Félicitations pour ton tour du monde et bon retour a la maison.
    Merci de partager avec nous tes expériences.
    Ça nous motive pour aller de l’avant.
    Amicalement,
    Francisco

  15. messaoud says:

    Bonjour Sylvain et bon retour a tes proches!
    C’est une aventure extraordinaire que tu as fais. Tu es vraiment courageux. Une autre fois si tu retournes n’oublie pas de nous rendre visite ici en Algerie, tu seras le bienvenue.
    Ton ami Messaoud.

  16. Salut,

    Je sais pas si tu l’as mentionné mais j’aimerais savoir où est rendue ta vie aujourd’hui en 2014 ? J’ai eu 31 ans, j’ai intégré le marché du travaille officiellement dans mon domaine l’année passé. Malgré que j’aime ma job, la routine me tue. Rien ne me retient ici. Alors l’idée de partir faire le tour du monde obsède. J’ai failli m’acheter une voiture et un condo. Est-ce vraiment ça que je veux ?? Euhh ! Pas sûr…

    • swealth says:

      Suis ton intuition et ce que tu as vraiment envie de faire Janeth! Pourquoi resterais-tu dans une situation qui te tue si tu as la possibilité de faire autrement? Pour ma part, il est trop tôt encore pour dire ce que je planifie de faire, mais j’ai différents projets qui mijotent…

  17. Salut!

    Je te remercie pour ces articles!
    J’ai 22 ans et je suis sur le point de tout quitter pour partir à l’aventure.. J’ai longtemps hésité, la peur au ventre.. Aujourd’hui c’est plus fort que moi donc je vais me lancer. Et quand l’entourage ne vous comprend pas.. Tomber sur ce genre d’article fait vraiment du bien, on se sens moins seul. J’espère apprendre autant que toi lors de mes voyages, en tout cas bonne continuation! :)

  18. Bravo Coach!

    Je crois que le meilleur reste à venir non seulement pour toi mais beaucoup plus pour nous qui croyons en ce que tu fais.

    J’attends impatiemment de découvrir les nouvelles trouvailles, idées, stratégies et opportunités que tu as ramenées de ce pérélinage.

    Promets que tu vas continuer de nous les donner.

  19. J’aime beaucoup ton écriture, c’est très agréable et facile à lire…
    Merci pour ton témoignage, c’est super positif, et ça donne envie de se lancer !
    On espère avoir la chance de réaliser ce rêve nous aussi, une fois toutes nos économies récoltées ;) !!

Speak Your Mind

*

CommentLuv badge