70 idées pour créer un business en ligne

Créer un business en ligne peut rapporter beaucoup d’argent.

Véritable alternative pour sortir du salariat, le Web est aujourd’hui un incontournable chemin vers la réussite.

Avant de se lancer dans l’aventure, il est cependant nécessaire de trouver le concept qui vous conduira à la fortune sur Internet !

Pour vous aider dans cette démarche, découvrez dans cet article 70 idées pour percer sur la toile et créer un business en ligne profitable.

1 – S’orienter vers la rédaction

Si vous disposez de bonnes capacités rédactionnelles, écrire pour les particuliers comme pour les entreprises est une piste intéressante. Qu’il s’agisse d’articles de blog, d’annonces publicitaires, de présentations d’entreprises, de descriptions de produits ou simplement de courriers personnels ou professionnels, nombreuses sont les personnes qui recherchent une belle plume !

Attention cependant, le marché de la rédaction web est riche en concurrence. Il sera donc nécessaire de vous démarquer au travers de la qualité de vos services et développer le sens du commerce.

2 – User de ses talents de traducteur

Beaucoup de personnes cherchent à faire traduire des documents. Si vous avez la chance de maîtriser parfaitement plusieurs langues, n’hésitez pas à créer votre entreprise en ligne et lançant votre service de traduction ! Attention cependant, votre grammaire et votre orthographe doit être irréprochable. De même, avoir le sens du commerce et développer une approche marketing de votre activité sera indispensable.

3 – Vendre ses créations

Si vous avez des doigts de fées, ne restez pas dans l’ombre ! Vendre vos créations sur Internet est une excellente façon de créer un business en ligne. Qu’il s’agisse de vêtements, de bijoux, de faire-part, d’objets décoratifs ou encore d’accessoires pour bébé, les domaines sont nombreux pour faire votre place. Il est possible de commencer à vendre facilement et rapidement sur des sites de vides vestiaires, de petites annonces ou encore sur des plateformes spécialisées dans les articles faits à la main comme Etsy.

4 – Retoucher des photos

Si vous êtes un as de l’informatique et que vous disposez de logiciels professionnels intéressants en matière d’image, proposer vos services de retouches photo est une option intéressante. En effet, à l’heure du numérique, de plus en plus de personnes souhaitent améliorer leur image sur les réseaux sociaux en gommant discrètement leurs petites imperfections, mais également en optimisant la lumière ou encore le cadrage de leurs prises de vues. Il y a clairement un créneau à prendre !

5 – Ouvrir un site de e-commerce

Se lancer dans le commerce en ligne peut s’avérer fructueux. Il reste cependant nécessaire de choisir un domaine en vogue pour s’assurer des clients. Il est parfois préférable de se spécialiser sur un secteur précis que de vendre trop large. Quel que soit votre choix, sachez qu’ouvrir un e-commerce nécessitera quand même un investissement financier de votre part et une démarche marketing importante pour vous faire connaître. Ces quelques efforts peuvent cependant être largement récompensés si votre activité décolle à grande vitesse!

6 – Permettre aux particuliers de louer des produits

Dans une société où le pouvoir d’achat ne cesse de baisser, louer des produits à bas prix peut rapidement devenir une option intéressante. Qu’il s’agisse de robes de soirée pour femmes, de couches lavables pour bébé ou même de voitures de luxe, nombreux sont les articles qui peuvent se prêter ! Ouvrir une plateforme en ligne de locations d’articles entre particuliers peut rapporter de l’argent si vous vous offrez une commission sur chaque transaction entre les membres.

7 – Créer un blog à succès

Vous aimez écrire ? Sachez qu’il est possible de créer un blog sur le ou les sujets de votre choix ! Si ce dernier bénéficie d’un grand nombre de visiteurs, il peut vous rapporter un bénéfice financier au travers de diverses options telles que l’affiliation de publicités par exemple.

8 – Faire des placements de produits

Si vous avez une place de choix sur le Net, faire des placements de produits peut rapporter gros.

Par exemple, si vous bénéficiez d’un compte Instagram avec des milliers de followers ou si vous tenez, comme évoqué juste au-dessus, un blog à succès, certaines marques peuvent vous demander de leur faire subtilement de la publicité contre rémunération. Il s’agit simplement de poser avec le produit et d’en faire des éloges qui paraissent naturels. De cette manière, vous gagnez beaucoup d’argent presque sans rien faire, et les marques en question gagnent en visibilité et crédit.

9 – Se lancer en tant que YouTubeur

Vous avez de véritables talents d’acteur, un sens de l’humour à couper le souffle ou encore un sujet qui vous passionne que vous aimeriez partager de manière ludique ? Devenir YouTubeur est peut-être la solution ! Certaines chaînes YouTube sont devenues si célèbres que leurs auteurs en font désormais leur activité professionnelle principale. Bien entendu, dans ce milieu, la place est chère. Il s’agira de se faire connaître par le plus grand nombre, et même d’intéresser les grands médias.

10 – Proposer des soins énergétiques à distance

Qu’on y croie ou non, certaines personnes disent avoir des dons, et arrivent véritablement à des résultats époustouflants. Le magnétisme en fait partie.

En effet, il est possible de transmettre, par les mains, mais aussi par la pensée, de l’énergie pour soigner les maux physiques ou psychiques. Il existe même des formations, par exemple en Reiki, pour développer des méthodes spécifiques de soins énergétiques. Si vous pensez en avoir les capacités, vous pouvez proposer vos services à distance dans ce domaine. Simplement par le biais d’une photo et de quelques explications, vous pourrez aider le plus grand nombre à reprendre le contrôle de leur vie !

11 – Utiliser ses talents de graphiste

Que ce soit par le biais d’une formation, ou par vos longues et nombreuses expériences d’informaticien passionné, vous pouvez mettre vos compétences de graphiste au service des autres sur le Net. Nombreux sont les particuliers, mais surtout les entreprises qui cherchent à améliorer l’esthétique de leur site internet pour une meilleure visibilité sur le Web.

12 – Vendre des formations en ligne

Vous êtes expert dans un domaine et vous pensez pouvoir apporter aux autres ? Il vous est possible de faire des cours en ligne, par le biais de documents, mais aussi de vidéos, et de les vendre aux intéressés. Sachez que vous avez également la possibilité d’acheter des formations d’autrui pour les revendre à un prix plus élevé. La deuxième option nécessite cependant quelques connaissances marketing ! Quoi qu’il en soit, le créneau existe, mais il faudra trouver des adeptes.

13 – Créer une plateforme de vide vestiaire

Acheter des vêtements et accessoires de deuxième main est une démarche qui se démocratise de plus en plus aujourd’hui. Éthique, économique et écologique, elle permet à chacun d’obtenir des affaires à moindre prix sans enrichir les grands industriels. Créer une plateforme sur laquelle les particuliers auront la possibilité de revendre les articles dont ils n’ont plus l’utilité est une démarche intéressante. Vous pourrez gagner de l’argent en prenant une commission sur chaque transaction.

14 – Ouvrir un réseau social

Entre Facebook, Twitter ou encore Instagram, vous le savez déjà, les réseaux sociaux sont un succès absolument grandissant. Créer un nouveau réseau social peut donc être la porte du succès. Cependant dans ce domaine, le plus complexe sera de trouver un concept innovant !

15 – Se lancer dans la voyance

Lire l’avenir est quelque chose qui existe depuis la nuit des temps. Si autrefois on allait chez une voyante dans un coin malfamé de la ville autour d’une boule de cristal, aujourd’hui, les choses ont changé ! Les médiums, à la pointe des nouvelles technologies, offrent leurs services sur le Net et à distance. Si vous pensez avoir des dons dans ce sens, il est possible d’aider les autres à y voir plus clair en proposant des prestations de divination par mail ou par skype.

16 – Faire payer ses vidéos-conférences

Vous bénéficiez, souvent par le biais d’une solide formation ou d’un long cursus professionnel, de connaissances pointues dans un domaine ? Vous pouvez en faire un business ! Faire enregistrer ses conférences pour les revendre sur le Net est une solution intéressante. En effet, physiquement les salles de conférences ne peuvent accueillir un nombre infini de personnes. Les places sont donc limitées pour venir vous écouter.

De même, pour des raisons diverses, nombreuses personnes ne sont pas en mesure de se déplacer, mais aimeraient bénéficier de votre savoir. En proposant des services de vidéos-conférences, vous permettez à chacun d’accéder à votre savoir de son canapé !

17 – Créer un site de petites annonces

Entre gardes d’animaux, baby-sitting, recherche d’aide ménagère ou encore revente d’articles divers, les sites de petites annonces regroupent des services multiples entre particuliers. Il suffit de jeter un œil sur Leboncoin pour constater que les offres arrivent presque à la minute. En créant un site de petites annonces à succès, vous pouvez donc gagner beaucoup d’argent !

18 – Ouvrir un espace coquin

Quoi qu’on puisse en penser, on sait que le sexe est un business depuis toujours. Aujourd’hui, les gens ont la possibilité de réaliser une partie de leurs fantasmes de manière totalement anonyme derrière en écran. En ouvrant un lieu de tchat coquin, vous vous assurez un revenu régulier.

19 – Mettre les gens en relation

Sur le Net, il y a des milliers de gens qui recherchent et des milliers de gens qui proposent… mais ces deux catégories ne se rencontrent pas toujours ! Vous accordez un rôle de médiateur peut donc être une alternative rentable. En mettant en relation les personnes qui peuvent s’entraider, vous leur évitez un travail de recherche long et fastidieux, et leur assurez un interlocuteur de qualité.

20 – Animer des communautés en ligne

Les groupes sur le Web sont en plein essor. En effet, les forums permettent à chacun de s’exprimer en gardant l’anonymat et de créer du lien facilement et rapidement. Cependant, tout collectif nécessite un médiateur, au risque de vivre quelques débordements ! Il vous est donc possible de modérer les échanges au sein de communautés virtuelles contre rémunération.

21 – Proposer ses services de correcteur

Vous avez une parfaite maîtrise de l’orthographe et de la grammaire, mais écrire, ce n’est vraiment pas votre truc ? Pas de panique, il vous est possible d’exploiter vos capacités sans passer par la case rédaction ! Plusieurs personnes cherchent à faire corriger des documents à visées personnels ou professionnels. Il s’agira simplement de perfectionner un texte déjà produit en vérifiant que ce dernier ne comporte aucune faute, mais également en reformulant les phrases maladroites.

22 – Commercialiser ses photos sur une banque d’images

Vous avez du talent dans le domaine de la photographie ? Vous savez parfaitement immortaliser les plus beaux moments d’une journée comme sublimer vos modèles ? Sachez que vos images peuvent valoir de l’argent. En effet, nombreuses sont les entreprises qui ont besoin de clichés libres de droits pour illustrer leurs articles, leurs sites internet ou encore leurs tracts publicitaires. En commercialisant vos créations sur une banque d’image, vous aurez probablement des acheteurs !

23 – Donner des cours de soutien à distance

Vous êtes incollable en maths ? Vous maîtrisez parfaitement le français ? La science n’a plus de secrets pour vous ? Créer un business en ligne est possible en partageant vos talents avec des élèves en difficulté ! Par le biais d’outils tels que Skype, vous pouvez aisément aider des étudiants à réaliser leurs devoirs, à rattraper leur retard dans certaines matières ou encore à se perfectionner !

24 – Devenir testeur de produits

Plusieurs entreprises, avant de commercialiser de nouveaux produits, cherchent des testeurs pour améliorer leur projet. En vous proposant pour essayer des articles innovants et donner votre avis complet et objectif à leurs sujets, vous pouvez gagner de l’argent.

25 – Répondre à des sondages rémunérés

Beaucoup d’entreprises et d’organismes de sondage cherchent également à mieux connaître les avis et habitudes des consommateurs. De cette manière, elles peuvent mieux cibler les attentes des clients et perfectionner leurs produits et leur communication. De même, c’est au travers de sondages que des statistiques peuvent être établies sur divers sujets. En vous proposant pour répondre régulièrement à des questionnaires en ligne, vous serez rémunéré !

26 – Envoyer des cartes postales du bout du monde

Certes insolite, mais en plein essor, envoyer des cartes postales à des inconnus de l’autre bout du monde peut réellement séduire. En effet, de plus en plus de gens collectionnent les courriers internationaux. De même, dans le cadre de projets éducatifs avec les enfants, nombreux sont les instituteurs qui recherchent ce genre de correspondants. Si vous êtes un voyageur confirmé, ou un nomade en quête d’aventures, vous pouvez proposer ce service original !

27 – Devenir brocanteur sur Ebay

Le bon plan ? Acheter des objets de valeur à bons prix et les vendre sur Ebay. Sachez-le, beaucoup de collectionneurs et passionnés chinent sur les sites de petites annonces !

28 – Créer un service de rappel de dates importantes

Pris par le courant de la vie quotidienne, nombreuses sont les dates d’anniversaire, de mariage ou encore de première rencontre, que l’on en vient à oublier. Ces dernières, pourtant importantes aux yeux de nos proches, peuvent causer bien des tensions dans une relation. Mettre en place un service en ligne de rappel d’événements peut être un concept innovant et prometteur !

29 – Optimiser des textes pour le Web

La visibilité d’un site internet sur les moteurs de recherche est capitale pour une entreprise. Cependant, bénéficier d’une bonne place sur le Web n’est pas donnée à tout le monde. Il est nécessaire de bénéficier de textes parfaitement optimisés pour oser viser les premières places. Beaucoup d’entreprises souhaitent déléguer ce travail à des spécialistes !

30 – Conseiller les gens

Dans les pays occidentaux, les chiffres parlent d’eux-mêmes, puisque la consommation de « drogues » légales ne cesse d’augmenter. Antidépresseurs, somnifères ou encore cigarettes, nombreuses sont les personnes qui cherchent à fuir les soucis du quotidien par le biais de solutions artificielles. Pourtant, quand on en a gros sur le cœur, rien ne vaut le réconfort humain ! Face à cette constatation, proposer de votre temps pour écouter avec bienveillance et conseiller avec pertinence peut devenir une activité professionnelle en ligne aussi utile que rentable.

31 – Coacher les demandeurs d’emploi

Obtenir un emploi stable est aujourd’hui un défi de taille. À l’heure où les postes sont beaucoup moins nombreux que les chômeurs, décrochez une mission relève presque de l’exploit. Qu’il s’agisse d’organiser efficacement la recherche, d’optimiser la présentation et le contenu d’un CV ou encore de conseiller sur le langage verbal et non verbal à adopter lors d’un entretien, le coach a pour mission d’accompagner le demandeur d’emploi du début à la fin de sa démarche !

32 – Devenir correspondant en ligne indépendant

Si vous vivez à l’étranger, devenir correspondant en ligne indépendant pour les grands médias peut être une idée fructueuse ! En effet, nombreux sont les journalistes qui traitent également de l’actualité internationale. Bénéficier d’un collaborateur directement sur les lieux permet de s’informer efficacement et d’obtenir en avant-première les nouvelles. En proposant vos services dans ce domaine, vous risquez d’être contacté par plusieurs entreprises. Attention cependant, comme pour beaucoup de métier, il sera nécessaire de faire votre place et prouver votre fiabilité !

33 – Prospecter pour des sites internet

Ramener des clients potentiels à un site internet peut rapporter gros. En effet, nombreuses sont les entreprises qui font appel aux services de prospecteurs. Ces derniers touchent ainsi une commission plus ou moins importante sur chaque vente effectuée par l’entreprise !

34 – Vendre des likes sur les réseaux sociaux

Percer sur les réseaux sociaux est le rêve du plus grand nombre. La visibilité d’un compte ou d’une page n’est cependant pas toujours optimale et certains ont réellement du mal à décoller. Le nouveau business du moment, c’est de vendre des likes sur ces plateformes. Certains sont prêts à investir une grosse somme d’argent pour obtenir un nombre de fans plus important !

35 – Vendre des vues sur YouTube

Dans la même idée, vendre des vues sur YouTube est également une idée de business en ligne à succès ! En effet, nombreux sont les YouTubeurs qui rêvent de percer dans le métier. Obtenir plus de vues, c’est indéniablement obtenir plus de crédibilité et plus de visibilité sur le Web !

36 – Proposer un service de réservation en ligne

Hôtel, restaurant, taxi, train ou encore avion, les personnes qui voyagent beaucoup, notamment pour des raisons professionnelles, passent leur vie à réserver auprès de divers organismes. Véritable perte de temps et d’énergie pour les individus surbookés, ces tâches peuvent facilement être délégués. Se lancer dans un service de réservation en ligne est donc un moyen efficace de gagner de l’argent !

37 – Devenir une star des réseaux sociaux

On en voit tous les jours sur Instagram ! Les stars des réseaux sociaux sont des personnes dont les publications sont très régulières et qui bénéficient d’un grand nombre de followers. Pour ces dernières, s’exposer virtuellement est devenu un véritable métier ! En effet, si vous bénéficiez de beaucoup de notoriété sur le Net, de nombreuses opportunités peuvent se présenter à vous.

Qu’il s’agisse des marques qui vous contactent pour des placements produits, des journalistes qui souhaitent vous interviewer ou encore des médias qui souhaitent vous recevoir sur un plateau, il est possible d’être propulsé sur le devant de la scène… tout en s’en mettant plein les poches !

38 – Se lancer dans la musique

Si vous avez un véritable talent concernant le chant, pourquoi ne pas vous lancer dans la musique ? Sortir un album et le faire connaître n’a jamais été aussi simple qu’aujourd’hui. À l’ère des nouvelles technologiques, de nombreuses plateformes hébergeront gratuitement vos sons, et les réseaux sociaux sont de formidables tremplins pour se faire connaître.

39 – Se proposer comme alibi

Moralement questionnable, mais financièrement intéressant, devenir l’alibi des infidèles et autres cachottiers est un business en plein essor ! Le temps de quelques minutes, vous endossez le rôle de l’ami, du patron ou encore du client apte à résoudre une situation potentiellement conflictuelle. Par message, ou au plus par téléphone, vous affirmez par exemple à l’épouse pleine de soupçons que vous avez bien passé la soirée d’hier avec son mari à regarder un match de foot !

40 – Personnaliser des objets

C’est bien connu, beaucoup de gens aiment ce qui est original, mais peu ont les moyens de se l’offrir. Personnaliser des objets déjà commercialisés peut être une bonne alternative. Qu’il s’agisse de vêtements, de tasses de café, de coques téléphoniques ou même de livres, l’important n’est pas tant l’objet de base, mais la manière dont vous le rendrez unique !

41 – Créer et gérer des sites WordPress

Nombreux sont les entreprises, ou même les particuliers, qui souhaitent bénéficier d’un espace de qualité sur le Web. Cependant, tous ne sont pas nécessairement à l’aise avec les outils informatiques. En créant des sites WordPress et en gérant quotidiennement l’aspect technique de ces derniers, il est possible de se faire beaucoup d’argent. Attention cependant, dans ce domaine, la concurrence est rude et il est préférable de se spécialiser sur un secteur !

42 – Devenir conseiller financier

Les découverts à répétition et les fins de mois difficiles sont le quotidien de beaucoup de personnes. Même sans avoir un salaire déplorable, il est possible d’avoir du mal à correctement utiliser son budget mensuel. Il y a donc un créneau intéressant dans le domaine du conseil financier ! En proposant vos services, il s’agira d’aider vos clients à gérer correctement leur argent au quotidien, mais également à épargner efficacement et à investir intelligemment.

43 – Devenir coach en séduction

Ah l’amour… un sujet compliqué, n’est-ce pas ? Au vu du nombre de célibataires qui arpentent les sites de rencontres, vous n’êtes pas le seul à le penser. Le domaine du coaching en matière de séduction est aujourd’hui en plein essor ! Qu’il s’agisse de se mettre en valeur physiquement ou encore de savoir aborder de manière intéressante une personne du sexe opposé dans un contexte approprié, tout cela s’apprend. Votre rôle sera alors de guider vos clients vers le grand amour !

44 – Devenir coach en développement personnel

Comme celui de la séduction, le domaine du développement personnel est lui aussi en progression. En effet, à l’heure où les études concernant la psychologie humaine sont de plus en plus accessibles au grand public, de plus en plus de personnes se questionnent sur ce qui se passe en eux. Aider les individus qui vous entourent à devenir de meilleures versions d’eux-mêmes, c’est une perspective intéressante, n’est-ce pas ? Un voyage introspectif a parfois besoin d’un guide !

45 – Ouvrir des mails rémunérés

Pour gagner de l’argent facile, il suffit parfois d’ouvrir des mails publicitaires ! En effet, certains instituts de sondage et autres organismes proposent à des volontaires de recevoir régulièrement de la publicité par mail et d’être rémunéré à l’ouverture de chacun d’entre eux.

46 – Devenir chargé de service après-vente indépendant

Le saviez-vous ? Beaucoup d’entreprises délèguent les missions de service après-vente à des indépendants qui travaillent à domicile. En effet, le manque de place dans les structures pousse les sociétés à se tourner vers les petits autoentrepreneurs pour les tâches qui peuvent se gérer en ligne. En collaborant avec l’une d’entre elles, vous serez simplement rémunéré pour répondre aux messages des clients suite à un achat. Le sens du commerce reste cependant indispensable !

47 – Utiliser ses talents de designer

Qu’il s’agisse de créer des cartes de visite, des logos, des flyers, des couvertures de livre, des packagings de produits ou encore des menus de restaurant, le designer a toujours du travail. Il sera cependant nécessaire d’investir dans les bons logiciels et de vous créer un portefeuille client.

48 – Piéger les infidèles

Beaucoup de personnes veulent tester la fidélité de leur partenaire. La demande est tellement forte que même certaines émissions de radio se sont mises à proposer ce service sous la forme du divertissement.

Cependant, tout le monde n’a pas envie d’afficher ses casseroles devant des milliers de personnes. Ainsi, en proposant vos services rapides, discrets et efficaces pour piéger les infidèles, vous devriez avoir grand nombre de clients ! Au travers de faux profils aguichants, mais bien constitués sur les réseaux sociaux et autres stratégies innovantes, il devient possible de lever le voile sur les intentions pas toujours honnêtes qui se cachent au sein d’un couple !

49 – Vendre des portraits

Vous aimez tenir un crayon et tout le monde vous dit que vous avez du talent en dessin ? Sachez qu’il est possible de créer un business en ligne simplement en vendant vos créations ! Beaucoup de personnes souhaitent être dessinées, ou faire des dessiner leurs proches. Profitez de l’occasion pour proposer des portraits sur photos contre rémunération ! Le tout peut très bien s’effectuer par Internet.

50 – Produire des caricatures

Dans la même idée que les portraits, la production de caricatures peuvent aussi être un succès sur le Net. Plus originales et amusantes, ces images devraient séduire pas mal d’internautes !

51 – Écrire des ebooks

Vous adorez écrire, mais le faire pour les autres, ça ne vous enchante pas vraiment ? En alternative à la rédaction web, il vous est possible de rédiger un ebook ! Ce dernier, signé de votre nom, sera commercialisé en ligne. Chaque vente vous rapportera une somme d’argent. Plus vos écrits seront passionnants, plus vous vous ferez connaître et vos livres virtuels auront de la valeur !

52 – Customiser des pièces vintage

Dans les vides vestiaires et autres friperies, il est possible de trouver des articles vintage à moindre prix. Customiser ces pièces anciennes peut devenir un bon plan pour créer un business en ligne. La mode du vintage bat déjà de son plein aujourd’hui. En personnalisant des vêtements d’autrefois, vous créez un style innovant, tout en vous assurant une base qui connaît déjà un franc succès.

53 – Faire du montage vidéo

Le montage vidéo est également un créneau à prendre. Nombreux sont les professionnels comme les particuliers qui ont besoin de faire assembler ce qu’ils ont filmé pour obtenir un résultat de qualité. Il sera cependant nécessaire d’investir dans les bons outils et de vous faire connaître !

54 – Vendre sa voix pour enregistrer des messages vocaux

Devenir voix off peut s’avérer être un business fructueux. Qu’il s’agisse de commenter une vidéo, de fournir la version audio d’un document, de faire un spot publicitaire ou encore de créer la messagerie vocale d’une entreprise, nombreux sont les gens qui auront besoin de vos talents oraux. De votre côté, vous n’aurez pas grand-chose à faire ! Il vous suffira de vous exprimer de manière parfaitement fluide en adoptant une intonation de voix adaptée à la demande du client.

55 – Faire de la prospection écrite

C’est bien connu, internet est un outil publicitaire formidable. Innovant, il permet de toucher les gens dans leur vie quotidienne sans être ressenti comme trop invasif. De nombreuses entreprises souhaitent prospecter sur la toile, mais manquent de temps ou de savoir-faire. En proposant vos services de prospection en ligne, vous devriez avoir rapidement de nombreux clients !

56 – Vendre des noms et des slogans

Le nom d’un produit ou son slogan représentent l’identité d’une marque. Son choix est donc d’une extrême importance. Si vous êtes une personne particulièrement créative, n’hésitez pas à user de votre imagination débordante pour devenir vendeur de noms et de slogans !

57 – Faire de la comptabilité en ligne

Les chiffres peuvent devenir un véritable casse-tête, surtout quand on n’aime pas les maths. Cela vous étonnera peut-être, mais c’est le cas de nombreux patrons d’entreprises. Bah oui, on n’est pas obligé d’être un matheux pour réussir, n’est-ce pas ? Cependant si vous les calcules, c’est votre truc, n’hésitez pas une seconde ! Proposez aux sociétés de devenir leur comptable en ligne. En gérant les comptes d’une entreprise, vous pouvez toucher des sommes intéressantes.

58 – Créer une application innovante

Aujourd’hui, presque tout le monde dispose d’un téléphone mobile dernière génération. Télécharger des applications est devenue monnaie courante. En créant une application innovante, il est possible de la voir rencontrer un franc succès auprès des utilisateurs !

59 – Offrir une assistance virtuelle aux entreprises

Les tâches virtuelles au sein des entreprises sont beaucoup plus nombreuses qu’on ne l’imagine. Ouvertures de mails, mises à jour des réseaux sociaux, gestion du site internet ou encore archivages de dossiers en ligne, nombreuses sont les missions simples, mais fastidieuses que les entreprises aiment parfois déléguer. Sans bouger de chez vous, vous pourrez gagner un vrai salaire !

60 – Retranscrire des vidéos en textes

Pour diverses raisons, les entreprises sont parfois obligées de retranscrire une vidéo plus ou moins longue en texte. En vous proposant pour réaliser ces missions souvent longues et quelque peu ennuyantes, vous pourrez rapidement gagner de l’argent en ligne.

61 – Louer des logements via AirBnB

Vous avez la chance de disposer de logements dont vous n’avez pas l’utilité tout au long de l’année ? Il est tant d’en faire un business ! Grâce à des applications comme AirBnB, il devient possible de louer vos biens entre particuliers et de façon provisoire.

62 – Développer des plugins WordPress

Certes, il faut des connaissances pointues en informatique et un peu d’expérience dans le domaine. Cependant, si vous disposez des capacités nécessaires, foncez ! Créer des plugins WordPress est l’un des business sur Internet qui rapporte le plus en ce moment.

63 – Gérer les appels entrants d’une entreprise

Les entreprises reçoivent souvent beaucoup d’appels en une journée. Plutôt que d’employer de nouveaux salariés pour répondre à ces tâches répétitives, certaines préfèrent libérer la place en faisant appel aux services d’un indépendant à domicile.

64 – S’inscrire sur des sites rémunérés

Être payé seulement pour s’inscrire sur un site internet, ça vous paraît fou ? C’est pourtant une réalité. Certes la rémunération est souvent minime, mais plusieurs organismes proposent à des volontaires des inscriptions rémunérées. En répétant régulièrement ces actions, vous pouvez obtenir un petit complément de salaire intéressant !

65 – Faire des paris en ligne

Ce n’est pas nouveau, mais parier peut rapporter gros. La différence, c’est qu’aujourd’hui tout peut se faire en ligne, sans bouger de chez soi. Attention cependant, n’y allez pas les yeux fermés. Parier demande de la connaissance, au risque de perdre tout autant qu’on y gagne !

66 – Monter un site de paris en ligne

Si parier vous paraît trop dangereux, ça s’entend parfaitement. Cependant, il reste possible de créer un business dans ce domaine malgré tout ! En effet, nombreux sont les gens qui prennent ce risque, et même qui sont addicts à ce plaisir. En créant un site de paris en ligne, vous pourrez simplement vivre des commissions prélevées à vos clients, sans craindre de perdre votre argent.

67 – Mettre en place un site d’adhésion

Le concept est simple : proposer un site de services entre particuliers qui nécessite un abonnement payant de la part des utilisateurs. Bien entendu, l’abonnement doit justifier une qualité de service supplémentaire, sinon les gens se tourneront indéniablement vers des plateformes gratuites. Cependant, de cette manière, vous avez la garantie d’obtenir chaque mois un revenu intéressant !

68 – Gérer des pages Facebook

Toutes les personnalités et grandes entreprises ont aujourd’hui une page Facebook. Cependant, la mettre à jour régulièrement demande du temps et des connaissances en termes de communication marketing. Vous proposez pour administrer ces lieux virtuels peut-être très rentables !

69 – Créer un site de crowdfunding

Les sites de crowdfunding font fureur aujourd’hui. En effet, le concept de réunir une somme d’argent pour une cause est utilisé par les particuliers comme les professionnels et les associations. En créant un site de crowfunding, vous aurez sans aucun doute des utilisateurs !

70 – Ouvrir un site de rencontre

L’amour et le sexe, voilà deux choses qui passionnent les internautes. Pour cause, les sites de rencontre ne font presque jamais faillite. Qu’il s’agisse de trouver un partenaire pour une nuit ou pour une vie, nombreux sont les utilisateurs de ces plateformes. Cependant, dans le domaine, la concurrence est rude puisque ce concept est déjà surexploité.

N’hésitez donc pas à faire preuve d’originalité en créant un site avec une petite spécificité supplémentaire. Par exemple, les sites de rencontre pour seniors plaisent déjà dans d’autres pays du monde !

Voilà pour ces 70 idées pour créer un business en ligne. N’hésitez pas à poser vos questions en commentaire.

Qu’est-ce qui se vend le mieux sur internet? Voici les meilleurs produits !

Vous voulez savoir ce qui se vend le mieux sur internet ces derniers temps ? C’est ce que nous allons voir aujourd’hui dans cet article où je veux vous présenter une trentaine de produits qui marchent très bien sur Internet.

Comprenez bien que ce sont des produits que vous pourrez vendre assez facilement si vous avez une stratégie adaptée.

Quelques standard sont donc à respecter, et je voudrais, dans un premier temps, vous les partager.

4 conseils pour mieux vendre sur Internet

Choisissez bien votre cible

Si vous vendez des préservatifs à des moines, vous comprenez que ça ne va pas le faire. Vous devez bien choisir votre cible pour pouvoir vendre comme il se doit.

Choisissez un bon fournisseur

Choisissez un fournisseur qui vous donne des produits de qualité et qui respecte les délais. Parce que si vous vendez un produit qui n’est pas aux normes et qui est de fausses qualités, soyez assuré que le retour du client pourrait être fatal. Et vous pourrez ainsi perdre une belle marge de ce que vous aurez dû gagner assez facilement.

Assurez-vous du stock du produit

Ne vous engagez pas dans un produit qui pourrait être en rupture de stock assez facilement. Si vos clients commandent et ne peuvent pas être livrés dans un délai raisonnable, soyez sûr d’être grillé.

Présentez bien votre produit

Si vous présentez une montre sertie de diamant dans un box endommagé, soyez sûr de ne pas avoir le retour escompté. Prenez donc la peine de bien présenter votre produit, avec des photos de très bonne qualité.

Vous êtes d’accord ?

Bon bref, assez donné de conseils, allons-y aux produits.

Des produits qui se vendent bien sur Internet

Je ne citerai pas de produits spécifiques, parce que cela peut varier et/ou changer en fonction des tendances. Je serai plutôt intemporel et je citerai des domaines qui se vendent bien. Vous y retrouverez au total une trentaine de produits et pleins d’idées afin de vous faire votre propre catalogue.

Le monde de la femme

Dit ainsi, ça peut paraître vraiment vaste. Oui, je l’avoue. Mais je classifierai tout ça.
Dans un premier temps, je m’intéresserai au monde de la mode chez les femmes.

Les femmes font la plupart du temps très attention à leur ligne de vêtement, leurs chaussures, et autres accessoires. Et ça, c’est un marché qui ne désemplit pas.

Vous pouvez donc vous mettre dans la vente de vêtements tendance pour les femmes. Idem pour les sacs à main, chaussures, et autres boucles d’oreille et colliers. C’est un marché qui se vend très bien.

Un autre marché aussi tendance dans le milieu des femmes : la lingerie.

Oui, les femmes font très attention à leur dessous, et donc ne lésinent pas sur les moyens pour s’en approprier. C’est un des produits qui se vend le mieux sur Internet.

Petit apartheid ! Les femmes aiment bien aussi ces petits objets qui stimulent l’amour : les sex toys et autres gadgets.

C’est un produit que vous verrez rarement en publicité, mais rassurez-vous, c’est un produit qui se vend très bien.

Si une femme s’intéresse à son style, bien évidemment qu’elle fait attention aussi à son hygiène. Et comme, qui dit hygiène, dit aussi beauté, les produits de beauté pour femmes, quel qu’il soit, sont aussi très demandés. Et donc les produits du genre maquillage, fond de teint, crème épilatoire se vendent aussi très bien.

Le monde de l’enfance

Nous connaissons tous, l’intérêt que tous les parents accordent au bien-être de leur progéniture ?

Pour cela, ils sont généralement prêts à débourser beaucoup d’argent pour acquérir de quoi satisfaire, éduquer et rendre beau leurs bambins.

Les produits allant dans ce sens peuvent donc être vendus assez facilement sur Internet. Il faut simplement savoir les choisir et le tour est joué.

Comme exemple, je pourrai citer les vêtements pour bébé et enfants, les chaussures, les peluches et gadgets en rapport par exemple avec des dessins animés très en vogue, etc.

Je voudrais mettre un point d’honneur aussi sur les nœuds papillon. C’est un produit tendance aujourd’hui qui se vend facilement.

Les joujoux et babioles pour animaux de compagnie

Les animaux de compagnie font maintenant partie de notre quotidien, et sont même dans certaines familles, considérés comme des membres à part entière. Leur satisfaction et leur hygiène de vie font partie de la normale et intéressent fortement les propriétaires. D’où leur intérêt à leur offrir de quoi satisfaire ce besoin.

Dans cet ordre d’idée, les laisses et colliers anti-puces et anti-chiques pour les chiens et chats par exemple sont très prisés. Il y a  aussi les toys qui leur permettent de jouer, les couchages pour garantir leurs nuits, sans oublier leur nourriture.

Voilà des produits qui intéressent aujourd’hui les propriétaires d’animaux de compagnie et qui peuvent se vendre très bien.

Les articles pour le bien-être

Nous recherchons tous notre bien-être, n’est-ce pas ? Pour cette raison, soyez-en sûr, beaucoup de personnes sont prêtes à y mettre les moyens nécessaires pour obtenir le meilleur de leur bien-être. C’est pourquoi les produits qui contribuent à notre bien-être sont parmi ceux qui se vendent le mieux.

Entre autres produits, nous avons les huiles essentielles, les anti- fatigues, les anti-âges, les compléments alimentaires, etc.

C’est un créneau à ne pas négliger.

Les articles de sport et associés

Qui dit bien-être, dit forcément sport.

Oui, il est très important de nos jours de faire du sport, tant pour notre bien-être que pour notre propre santé.
De ce fait, de nombreuses personnes se tournent vers le commerce en ligne pour obtenir les meilleurs équipements et outils pour une meilleure adéquation.

Comprenez donc que si vous optez pour de tels équipements dans vos produits à vendre en ligne, vous pourrez avoir une clientèle assez conséquente.

Comme exemple de produits liés au sport, je citerai les montres-bracelets connectées. Ce sont des montres qui en plus de te donner le temps comme toutes les autres montres, te communique le nombre de calories perdu pendant ton sport, ta fréquence cardiaque pendant 24 heures, la gestion de ta durée d’activité et de ton sommeil et bien d’autres choses. C’est un tout-en-un qui est très prisé sur Internet.

Comme autres produits liés au sport, il y a les pantalons et les ceintures de sudation. Ce sont des tenues qui favorisent la transpiration. Ils permettent de transpirer plus avec moins d’effort.

Il y a aussi les produits minceurs.

On sait aujourd’hui que l’obésité est un gros malaise de vie. Beaucoup de personnes qui ont du gras de ventre veulent le réduire. D’où l’affluence vers les produits pouvant contribuer à satisfaire à ce besoin. Ils se tournent donc vers les gélules bruleurs de graisses, les ceintures abdominales, les appareils de massage, mais aussi vers les appareils aidant à faire des jus de fruits et de diverses plantes, les produits bios et les aliments sans gluten.

J’ajouterai en dernier point les outils de contrôle : contrôle de tension, contrôle de glycémie, etc.

Pensez-y !

Les produits liés à la sécurité et à la surveillance vidéo

Voilà un secteur qui de plus en plus est pris en considération dans nos familles : la sécurité et la surveillance vidéo, surtout pour les biens, mais aussi pour les enfants ou les animaux de compagnies.

Ces produits sont divers et peuvent aller de la caméra de surveillance, aux trackers GPS, en passant par les alarmes de protections. Tant de petits gadgets qui peuvent aider à sauver ou à retrouver quelqu’un ou quelques choses.

Il y a aussi les outils simples de protection contre les claquages de portes ou d’armoires, les bracelets anti-perte pour bébé, les stops coince-doigts…

Le champ est si vaste.

Les produits liés à un évènement ou à une tendance

Vous avez vu ce qui s’est passé dans la période de la coupe du monde de football en Russie en 2018 par exemple. Tous les articles qui avaient un rapport avec cet évènement étaient très prisés, et ce, dans bien des pays : t-shirt, maillot, drapeau, vuvuzela, gadget souvenir…

Ce sont des moments propices pour vendre assez facilement le bon produit.

Prenez donc la peine d’observer, et même de voir venir, les tendances et grosses attractions du moment.

Voilà ! À travers cet article, j’ai cité pêle-mêle des produits qui se vendent le mieux sur Internet, en fonction de différentes catégories. Je suis sûr que vous en serez inspiré.

De nombreuses autres idées de produits pourraient germer dans vos esprits, et je vous invite à les exploiter. De l’extérieur, il est très facile de se dire : « est-ce que ce produit pourrait bien se vendre ? ».

Tentez le coup. C’est mon conseil.

Si en tout cas, le sujet du commerce électronique vous intéresse, lancez-vous. Ouvrez votre boutique, vendez des trucs et vous verrez. Vous perdrez peut-être dans les premiers temps. Mais avec l’expérience, vous vous en ressortirez. Il y a une grosse opportunité à votre nez. Ne la négligez pas.

Dites-moi maintenant dans les commentaires, si vous vous lancez ou pas.

Je serai très intéressé de vous entendre.

Dites-moi aussi sur quel produit vous voulez vous lancer.

À toute suite dans les commentaires.

L’histoire du marketing: comprendre les origines

histoire du marketingAujourd’hui, on parle de marketing par ci, marketing par là. On en entend un peu partout, dans les entreprises, dans le business en ligne, etc.

Mais, savez-vous que l’histoire du marketing remonte à très longtemps. En effet, les origines de cette discipline existent depuis bon nombre d’années.

Aujourd’hui, on est à parler de marketing digital, de marketing internet, de marketing en ligne, et que sais-je d’autre. Qui aurait cru ? Mais c’est de bon augure. En effet, voir l’évolution du marketing à travers toute son histoire est plus que gratifiant vu que cela reflète bien tous les changements connus par notre environnement, par notre marché et par le genre humain en général.

Voulez-vous savoir l’avant, le présent et l’après de cette notion de marketing durant tout ce temps passé.

Savez-vous exactement ce que représente le marketing aujourd’hui, contrairement à ce qu’il représentait à ces débuts ?

J’ai essayé de faire ma petite enquête sur le sujet, et c’est ce que nous allons voir dans l’article de ce jour : l’histoire du marketing, depuis les origines jusqu’à nos jours, et ce que cette discipline nous réserve pour les années à venir.

Comment tout cela a commencé ? Quelle est l’origine du marketing ?

Comme je vous l’ai dit, j’ai fait ma petite enquête sur l’histoire du marketing et je n’ai pas pu savoir avec certitude l’origine du mot marketing. Ce que je retiens, c’est que le terme marketing a été utilisé pour la première fois il y a bien longtemps, aux États-Unis. D’où son expression anglicisée : « Marketing ».

D’aucuns disent que le terme « Marketing » a été entendu pour la première en l’an 1902, de la bouche du professeur de l’Université du Michigan, Ed Jones lors d’un cours magistral qu’il donnait. Cette expression aurait même été reprise dans la brochure descriptive de son cours.

D’autres soutiennent que la naissance de la notion de marketing n’est apparue qu’en l’année 1922, des écrits du premier président de l’American Marketing Association, Fred E. Clarck. Ce dernier a publié le livre « Principes de marketing » qui constitue une initiation complète à la notion du marketing. Et c’est de là que lui a été dédiée la paternité du « marketing ».

Mais franchement, de savoir le nom de celui qui a créé le marketing et l’année exacte de sa naissance n’est pas le plus important. Ce qui compte à mon avis et qu’il est important de retenir, c’est que le marketing est aussi vieux que le besoin de l’être humain à obtenir quelques choses en échange d’une autre chose. Aussi loin que cela puisse remonter, vous pouvez imaginer vous-même.

Aujourd’hui, les choses ont vraiment changé. Le but principal du marketing a quelque peu évolué.

Nous nous en rendrons compte plus tard dans la suite de ce post. Pour l’instant, concentrons-nous sur les différentes migrations de la discipline du marketing.

Les différentes étapes du marketing

Oui, c’est clair, le marketing, comme établit à l’origine a vraiment évolué.

Dans ce paragraphe, nous verrons les différentes migrations qu’a connues le marketing. Mais avant, voyons ensemble la définition de cette notion de « marketing ».

C’est quoi le marketing ?

La plateforme Wikipédia définit le marketing comme étant une culture organisationnelle des entreprises, associations ou autres ; un état d’esprit qui cherche à privilégier les attentes et les besoins des acteurs (individuel ou collectif) de ces organisations par rapport aux attentes et besoins des membres de celles-ci.

À mon avis, c’est une définition assez modernisée. À l’origine, et de manière plus claire, le marketing est défini comme étant l’étude et l’application de stratégie pour améliorer la vente d’un produit ou service.

Vous verrez maintenant, au fil des étapes, comment la pensée et les actions ont évolué, de la période de l’autosuffisance économique à aujourd’hui.

Étape n°1 : La période de l’autosuffisance économique

De ce qu’on sait, dans les débuts de l’humanité, toutes les familles étaient autosuffisantes. Chacun était autonome et se suffisait. Il n’y avait donc pas nécessité d’échanger quoi que ce soit.

À cette époque donc, on ne parlait pas encore de marketing.

Étape n°2 : La période du troc

Au fur et à mesure de l’évolution des choses, avec la naissance de nouveaux peuples, les choses ont commencé à changer. Des besoins forts se sont exprimés, notamment sur le point de la nourriture (production des aliments). Et les hommes ont été emmenés à réfléchir à la possibilité d’obtenir des choses qu’ils ne produisaient pas.  C’est de là qu’est né le concept d’échange et de troc : donner quelques choses en échange d’une autre chose. Ç’a été le point de départ du marketing.

Étape n°3 : La période des grands bouleversements

C’est vrai qu’il y a eu la notion des échanges et des trocs. Mais le système n’a pas été facile à mettre en place. Il fallait trouver la personne qui avait le produit recherché et qui était prête à l’échanger. Et en même temps, il fallait que cette personne soit intéressée par ce qui était offert en échange. C’était une quête assez complexe.

Et après, au VII siècle, il y a eu l’apparition de la monnaie. Et ça, ça été un grand soulagement. Les gens ont pu facilement utiliser cette monnaie pour satisfaire à leurs échanges.

Vous voyez comment a évolué petit à petit « la marketing » ?

Ensuite, il y a eu l’apparition de l’impression. Et de cela a découlé la naissance des premiers livres et magasine en tant que média. Ce qui est venu faciliter ce qu’on a appelé le commerce national et international.

Étape n°4 : L’étape de la révolution industrielle

En l’an 1760, James Watt invente la machine à vapeur. Une autre grande avancée.

La machine à vapeur a joué un très grand rôle dans le commerce entre les nations. Ce qui a été à l’origine du marketing moderne.

Après, il y a eu le plus grand bouleversement de l’humanité, la première et la Seconde Guerre mondiale, respectivement de 1914 à 1918 et de 1939 à 1945. Ce qui a conduit à une autre nouvelle étape.

Étape n°5 : Étape de la production de masse

Au cours de cette période s’implémentent réellement les médias. Ce qui conduit à un grand saut dans le monde du marketing. Les communications commerciales se font de plus en plus, et de manière plus aisée.

Et après, il y a eu l’apparition des premiers ordinateurs : la grande révolution.

Je ne parlerai pas d’internet, qui lui est d’actualité, mais qui est, notons-le, venu bouleverser tout : nouvelles façons de communiquer, nouvelles façons de vendre et d’acheter, nouvelle façon de vivre.

Et c’est dans cette ère que nous vivons actuellement.

Même dans cette période, les choses continuent de bouger et ne sont pas prêtes à s’arrêter : commerce électronique, marketing internet, etc.

Jusqu’où et vers où allons-nous, on ne pourra le dire. Regardons l’avenir.

Ce qu’il est important de retenir à ce jour, c’est que l’essence du marketing en lui-même repose sur la quête de stratégie pour augmenter les ventes.

Au début, pendant les premières années du capitalisme, les entreprises se concentraient sur la production et la fabrication. Ce qui représentait pour eux, une des clés, sinon la clé essentielle de leur réussite : produire plus afin de vendre plus.

Au fil du temps, elles ont plutôt mis l’accent sur la quête de personnes aptes à acheter leurs produits.

Aujourd’hui, les choses ont encore évolué. Les entreprises se concentrent plus sur la satisfaction du client. Elles produisent pour répondre aux besoins du consommateur.

Ce qui risque d’arriver, et je pense qu’on y est déjà, les entreprises demanderont de plus en plus aux clients de donner leurs avis et suggestions pour leur satisfaction, de participer à l’œuvre, autant pour la création de nouveaux produits que pour les campagnes publicitaires.

Et on ira encore plus loin.

Mais dans tout ça, où et comment se situer par rapport à nos business en ligne

Le marketing dans le business en ligne

Que ce soit pour un site internet, un blog ou une boutique en ligne, la question n’est pas de produire du contenu pour produire. La satisfaction du client doit être au centre de notre activité.

Un grand marketeur disait et je cite : « il ne faut pas vendre ce qu’on pense que le client veut, mais ce que le client veut ». Et de là est tout l’essence du marketing moderne : apporter au client ceux dont il a besoin. Et c’est comme cela que la réussite suivra.

Pour donc ce qui nous intéresse, les business en ligne, et même pour tous les autres business, une écoute du client doit être initiée. Nous devons être à l’écoute du client.

Pour cela, je vous invite à « abuser » des sondages. Demandez à vos prospects et potentiels clients ce qu’ils veulent, ce qu’ils attendent de vous. C’est comme ça que vous pourrez leur donner exactement ce qu’ils veulent, et c’est comme ça qu’ils se fidéliseront à vos services.

Je pense que tout est dit, vous pourrez en compléter dans les commentaires.

Comment prévoyez-vous manager votre clientèle ? Ce sujet nous intéresse. Parlons-en dans les commentaires.

Je ne vous laisserai pas comme ça sans entamer le sujet de ce qui nous attend avec le marketing. Vers où nous emmène le marketing ? À quoi devons-nous nous attendre les prochaines années ?

C’est le point de notre prochain paragraphe

C’est quoi la suite ? Que nous réservent les différentes migrations du marketing ?

Attendez ! Vous pensez que je sais vers quoi on va exactement. Je ne peux vous le dire.

Avec toutes ces évolutions et toutes ces migrations comportementales du genre humain, je ne saurais vous le dire. Ce dont je suis plus tôt sûr, c’est que la satisfaction et donc l’implication du client sera toujours au cœur de cette discipline.

Aussi, il faudra prévoir la facilité d’accès et d’acquisition. Avec la robotisation qui évolue aussi à grands pas, il faudra s’attendre à beaucoup de nouveauté. On reste tous à l’écoute, je suppose.

Dans ce présent article, nous avons vu ensemble l’histoire du marketing, depuis le début jusqu’à nos jours, avec ces différentes évolutions.

Maintenant, je veux vous entendre. J’ai besoin de votre avis.

Selon vous, quel avenir nous réserve cette discipline. Vers quoi allons-nous ? Qu’est-ce qui pourrait changer entre temps ?

C’est toujours bon d’en avoir une idée. Dites-le-moi donc dans les commentaires.

À tout de suite.

Personal branding: 7 clés pour l’exploiter efficacement

personal brandingGérer son personal branding est devenu indispensable pour la vie de chacun de nous.

Aujourd’hui, on constate beaucoup de dérives. Je ne sais pas si c’est fait exprès, mais beaucoup de personnes sont à côté de la plaque. J’ai l’impression qu’elles ne s’en rendent pas compte. Ou bien, c’est moi ?

Vous, votre personnalité, votre vous. J’estime que c’est trop important.

Que voyez-vous quand vous vous regardez dans le miroir ? Faites l’exercice s’il vous plaît.

Êtes-vous représentatif ? Vous sentez vous aligné avec vous-même. Sentez-vous que des choses vous manquent. Que ressentez-vous réellement ?

Vous savez, l’image qu’on se fait de soi-même est très importante.

Dans l’article d’aujourd’hui, nous parlerons de l’image, de la marque que nous donnons à notre propre personnalité. Cela s’appelle le personal branding.

Nous verrons ce que c’est que le personal branding et comment l’exploiter efficacement.

Qu’est-ce que c’est le personal branding ?

Le personal branding ou le marketing de la personnalité, c’est le fait de manager les compétences, les valeurs et la valeur ajoutée d’une personne auprès d’une certaine audience.

Pour dire simple, c’est le fait de gérer son image, de mettre en avant ses qualités, ses réalisations, de promouvoir ses activités et de les faire connaître.

Vous comprenez ? Vous devez, en un mot, vous valoriser, pour valoriser votre activité.

L’objectif final, c’est de faire en sorte d’être reconnu et de se rendre expert dans le domaine qu’on aura choisi.

Il y a une mention qui me revient, et que j’avais bien appréciée au travers d’une de mes lectures : « Se connaître et se faire connaître afin de se faire reconnaitre ».

Je pense que tout est résumé là.

Vous devez garder à l’esprit que vous êtes une marque et que vous devez valoriser votre personnalité.

Les bonnes questions à se poser

Pour gérer votre image, vous devez mettre en place toute une stratégie. Pour ce faire, vous devez vous poser les bonnes questions.

Que représentez-vous ? Quelle est votre réputation actuelle ? Que dit-on de vous ?

Quelle image souhaiterez-vous donner à votre personnalité et à votre business ?

Dans quel domaine souhaiterez-vous qu’on vous reconnaisse comme expert ?

Que doit-on retenir de vous et de votre business ?

Autant de questions que vous devez vous poser pour pouvoir vous mettre dans une meilleure posture.

Allons-y pas à pas.

Que représentez-vous ?

Cette question devra vous permettre de déterminer votre positionnement actuel.

Vous devez y énumérer vos forces, vos faiblesses, ce qui vous passionne, ce qui vous ralenti dans votre évolution. Pratiquement tout.

Au final, vous devez être à mesure de savoir où vous êtes. Vous devez savoir ce qui vous rend différent des autres, ce qui vous rend unique.

Quelle est votre réputation actuelle ?

Vous devez réussir à déterminer comment vous êtes perçu aujourd’hui. Par vos amis, par votre entourage.

Un des moyens pour le savoir est de leur demander.

Mais aussi, vous pouvez chercher votre nom sur les moteurs de recherche comme Google par exemple. Et vous serez situé. S’il n’y a rien sur vous, posez-vous des questions.

Ensuite, vous devez faire le point de vos expertises. En quoi êtes-vous expert ? Quels sont vos domaines de compétence.

Quel but voulez-vous atteindre en développant votre personal branding ?

Et voilà la grande question. Pourquoi voulez-vous améliorer votre personal branding ? Qu’est-ce que vous visez au final ?

C’est en fonction de vos réponses que vous déterminerez la stratégie à déployer.

Après ce questionnement, vous devez être à mesure de savoir où vous en êtes et vers où vous voulez vous rendre.

Pour la suite, vous devez adopter l’attitude adéquate. Vous devez être :

  • Cohérent dans tout ce que vous faite : c’est ainsi que votre audience saura que vous êtes crédible ou pas.
  • Constant dans votre parcours : votre attitude doit être pratiquement la même tout au long de votre parcours. Si ce n’est pas le cas, vous devez expliquer à votre audience les raisons.

Maintenant, partageons ensemble quelques astuces, quelque 7 clés à appliquer pour optimiser notre personal branding.

7 clés pour exploiter efficacement votre personal branding

Mettre en place une stratégie de communication efficace

Votre présence sur le web ne doit pas se faire à la va-vite ; vous devez mettre en place toute une stratégie de communication qui vous mènera vers le but visé.

  • Pour parler de votre image, vous devez vous créer un gravatar.

Un gravatar est une image ou une photo qui sera affichée (normalement) chaque fois que vous faites une intervention sur le web (quand vous commentez par exemple un article sur un blog).

Ce gravatar devra être le même quelque soit la plateforme utilisée. En fait, il devra permettre à vous faire reconnaitre facilement. Ce peut être une photo, un logo, un slogan ou autres. Laissez-vous aller à votre imagination.

Il faut toutefois veiller à ce que ce gravatar soit visible et bien lisible. Ce sont généralement de petites vignettes, alors il faut faire attention, car si on identifie difficilement ce qui est mentionné, il n’y en aurait aucun intérêt.

  • Soigner votre signature web

Votre signature web est un outil de communication très puissant. Elle peut être utilisée pour passer un message particulier, une annonce et peut servir à indiquer du premier coup votre positionnement.

Le contenu de cette signature web doit refléter l’image que vous voulez donner à votre personnalité. N’hésitez donc pas à y ajouter votre logo ou votre photo. C’est selon, et en fonction du message que vous voulez passer.

Très souvent utilisée en fin de mail, vous pouvez aussi la mentionner dans vos publications.

  • Exploiter votre image

Optimiser votre référencement naturel

Comme je le dis souvent, le premier réflexe aujourd’hui quand on recherche une information, c’est de nous diriger vers les moteurs de recherche.

Allez donc chercher votre nom et prénom, ou votre marque sur les moteurs de recherches, et regardez ce qu’on en dit. Ensuite, essayez autant que vous pouvez, de corriger au besoin.

Prenez aussi la peine de payer un nom de domaine en votre nom de telle sorte à pouvoir manager votre image. Même si vous ne savez pas quoi en faire pour l’instant, prenez-le quand même. Il serait dommage que quelqu’un d’autre, qui a le même nom que vous le prenne et en gère la direction.

Les noms de domaines aujourd’hui sont très accessibles en matière de coût, et il ne faut pas s’en priver. Votre image peut en dépendre.

Gérer vos médias sociaux

Vous connaissez les réseaux sociaux ? Vous savez qu’aujourd’hui, ils sont pratiquement incontournables dans le développement de toute activité. N’est-ce pas ?

Vous devez y être, et de la bonne manière.

On en parle dans les commentaires si vous voulez.

Tenir un blog

Vous savez mon engagement à vous encourager à mettre en place un blog. C’est un exercice qui peut vous paraître pas nécessaire. Mais croyez-en en ce que je vous dis : avoir un blog aujourd’hui est un avantage concurrentiel indéniable.

Vous pourrez y partager du contenu qui servira à redorer votre image, votre expertise et vos compétences. Votre blog vous ouvre au monde, et de la meilleure des manières. En fonction du contenu que vous partagez, vous pourrez orienter votre cible vers ce que vous voulez faire remarquer de vous. C’est aussi simple que cela.

Je reste disponible au besoin. Dites-moi dans les commentaires, si vous avez besoin qu’on en échange sur le sujet.

Faire des interventions dans des forums et dans des cercles thématiques

Les forums de discussion drainent un bon nombre de personnes qui viennent échanger et/ou apprendre sur un sujet particulier. Si vous avez des compétences sur ces sujets, et si vous souhaitez redorer votre image dans le sens de ces sujets, il serait intéressant pour vous d’y participer.

Prenez toute fois garde à vos interventions. Faites en sorte qu’elles soient pertinentes et utiles. C’est ainsi qu’on vous remarquera assez facilement.

Pensez aussi aux cercles thématiques et aux plateformes sérieuses et à forte audience telles que Slideshare. Partagez-y du contenu et vous augmenterez votre audience.

Être un exemple, sinon donner l’exemple dans la vie, et dans l’action

Vous devez refléter ce que vous voulez laisser paraître, dans votre vie et dans vos actions.

Vous ne pouvez pas faire croire que vous êtes entreprenant, alors qu’au fond, vous n’agissez pas. Les gens ne sont pas dupes. Ils le détecteront tout de suite.

Surveiller votre réputation et gérer votre présence numérique

Vous devez vous faire connaître numériquement, à travers tous les points précédents que nous avons mentionnés (blog, réseaux sociaux, signature, etc.).

Ensuite, vous devez surveiller ce qui est dit de vous, votre réputation.

Il y a des outils qui le permettent assez aisément. On pourrait en parler dans les commentaires.

Votre personal branding, c’est votre marque personnelle. Prenez-en donc soin.

Pensez à vous en tant que marque. Soi, son projet, sa cible.

La balle est dans votre camp. Dites-moi dans les commentaires ce que vous avez retenu et ce que vous êtes prêt à faire. Si vous avez aussi une expérience particulière ou un complément à suggérer, ce serait gentil de le partager.

À toute suite dans les commentaires.

Rédiger un message de vente efficace : 7 éléments clefs

rédiger un message de venteRéussir à vendre facilement un de vos produits peut résulter uniquement d’un simple message bien écrit qui capte l’attention, qui touche la sensibilité d’un certain nombre de prospects.

Et ça, vous devez pouvoir le faire.

Un petit message, bien structuré, qui explique les raisons pour lesquelles de potentiels clients devraient envisager acheter un de vos produits, chez vous.

Vous l’avez sûrement compris, aujourd’hui, nous parlerons des messages de vente.

Je vous partagerai, à travers cet article, 7 éléments clés pour rédiger un message de vente efficace. Et cela viendra booster votre business. Mais avant, parlons du message de vente en lui-même.

Ce qu’il faut retenir de ce que c’est qu’un message de vente efficace

Un message de vente efficace doit répondre à 2 principales questions qui sont les plus importantes aux yeux des potentiels clients que vous démarchez :

  • Pourquoi devrais-je acheter le produit que vous vendez ?
  • Pourquoi devrais-je acheter chez vous ?

Je pense que tout est résumé là. Si vous répondez à ces 2 questions, vous êtes pratiquement sûr d’avoir l’assentiment de vos potentiels clients.

Vous devez donc dans votre message de vente apporter une réponse à ces questions.

Mais allons dans plus de détails. Parlons maintenant des éléments clés à prendre en considération dans l’élaboration de votre message de vente. Vous verrez comment c’est essentiel.

7 éléments clés à prendre en compte pour rédiger un message de vente efficace

Clé n°1 : Évitez le moi, moi, moi

Cela vous paraît bizarre hein. Du tout.

Le plus important pour un potentiel client, c’est la solution. Ce n’est pas le fournisseur.

Arrêtez donc de tout ramener à votre personne ou à votre entreprise. Parlez de la solution. Cette solution-là qui viendra libérer le prospect de la difficulté qu’il rencontre. C’est ce qui l’intéresse. Et c’est bien normal. Le client recherche une solution pour satisfaire à son besoin. Point.

Mettez-vous à la place du prospect, et vous comprendrez.

Et quand vous rédigez votre message de vente, mettez-vous dans la peau de votre prospect. Écrivez comme si le message en question vous est dédié, et regardez s’il vous donne l’envie d’acheter. En un mot, mettez-vous dans la peau du potentiel prospect.

Clé n°2 : Ciblez vos potentiels clients

Votre message de vente doit être rédigé en fonction de l’audience que vous visez.

Une des grosses erreurs commises, et le plus souvent rencontrées est que le vendeur ne connait même pas sa cible. Il vise tout le monde et rédige un message bateau. Du coup, ce message est mal perçu par les personnes qui le reçoivent parce qu’il n’est pas forcement adapté à l’environnement dans lequel il se retrouve, parce qu’il n’est pas aligné aux attentes de ces personnes.

Vous devez donc faire un travail préliminaire de détection de votre audience. Vous devez dessiner votre avatar client. C’est un exercice pas souvent facile à faire, mais il le faut.

On pourrait en parler dans les commentaires si vous voulez.

Maintenant que votre cible est bien déterminée, vous devez adapter votre langage. Si vous parlez à des commerciaux, vous devez parler dans leur langage. Pareil si vous parlez à des personnes du troisième âge.

Tant que la personne en face ne comprend pas et n’est pas à l’aise avec ce que vous lui dites, il vous sera difficile de la convaincre. Prêtez donc attention à cette clé.

Clé n°3 : Structurez votre message

Comme je l’ai précédemment dit, votre message doit proposer une solution au besoin de votre clientèle. Mais vous ne devez pas « jeter votre message au visage de votre lecteur ». Vous devez l’impliquer. Vous devez l’emmener à adhérer à votre message.

Dans un premier temps, vous devez lui faire votre promesse. Vous devez lui dire ceux à quoi il doit s’attendre, le problème que vous voulez résoudre.

Si cette introduction est bien faite, vous avez fait 75% de la route.

Ensuite, vous devez faire place à ses peurs, aux problèmes qu’il rencontre. Votre prospect se retrouvera dans votre message, comme si vous vous intéressez essentiellement à lui et à ses problèmes.

Et à la fin, vous devez faire une présentation des solutions que vous proposez.

Voici donc la structure globale et généraliste, que vous devez avoir dans la conception de votre message de vente.

Nous parlerons dans une prochaine clé d’un élément essentiel qui viendra compléter cette structure.

Clé n°4 : Rendez votre message accessible

Ce point est d’une simplicité déconcertante, mais on y prend garde.

Dans votre message de vente, vous devez parler à votre prospect comme si vous parlez à votre ami, comme s’il est en face de vous. Cela facilite la relation.

Vous devez utiliser des phrases courtes. Elles sont plus compréhensibles que lorsqu’on utilise des phrases à rallonge avec des tournures à s’en perdre. Faites donc l’effort de diviser ces longues phrases à de plus courtes, vous serez mieux compris.

Et puis, il faut aérer votre texte. Vous devez diviser votre message en plusieurs paragraphes, plus courts. C’est plus accessible.

Imaginez deux textes. Un où tout est condensé, phrase sur phrase. Un seul bloc. Et un autre texte, un deuxième, avec des paragraphes, avec des espaces, bien interligné, police assez visible, etc.

Lequel lirez-vous ?

Instinctivement, le deuxième. N’est-ce pas ? Le cerveau est plus adapté à la clarté.

Faites en sorte donc que votre message soit visiblement aéré, dans le fond, comme dans la forme.

Clé n°5 : Faite un appel à l’action (dire + délai urgence)

Comme je vous l’avais annoncé dans la clé n°3, un des éléments essentiels à intégrer dans votre message de vente est l’appel à l’action.

Vous savez, votre prospect peut être bien intéressé par votre solution, mais si vous ne lui dites pas ce qu’il faut faire, il peut rester bloqué. Vous devez donc lui dire ce qu’il faut faire. Vous devez le motiver à passer à l’action.

Attention ! Pas passer à l’action dans une semaine ou dans un mois, non. Passez à l’action maintenant.

Vous devez donc préciser un délai d’urgence. Et ça, c’est très important.

Votre potentiel client doit sentir l’avantage, l’importance et l’urgence de passer à l’action, maintenant.

Clé n°6 : Attirez l’attention à travers un titre accrocheur et convaincant

J’en avais déjà parlé un peu plus haut.

Le premier contact de votre message avec vos potentiels clients est dans le titre de ce dernier.

Votre titre devra accrocher votre audience. Il doit capter son attention et lui donner envie de lire la suite.

Regardez un peu les titres des journaux. Je ne parle pas du contenu. Mais des titres. Ils donnent envie.

Inspirez-vous-en.

Clé n°7 : Assurez votre audience de leur satisfaction

Ça fait quelques fois peur de s’engager auprès d’une personne qu’on ne connait pas. C’est généralement plus facile lorsque cette personne nous est recommandée ou qu’on a l’assurance de ne pas se tromper.

À cause de ce fait, vous devez utiliser les moyens qui vous rendent crédible.

Il y a entre autres les témoignages client ou témoignages de personnes qui vous connaissent ou qui ont déjà acheté votre produit.

Il y a aussi la garantie satisfait ou remboursé, ou encore, vous pouvez offrir gratuitement une partie de votre produit.

Pensez-y ! C’est des éléments qui crédibilisent votre personnalité et votre produit.

Dernier point bonus.

Je ne l’ai pas dit en début d’article, mais une des règles principales et essentielles dans la rédaction d’un quelconque message, qu’il soit de vente ou pas, est de prendre en considération les bases de la rédaction. Vous devez vous assurer que votre grammaire, vos ponctuations et votre orthographe sont parfaits. Sinon, adieu votre prospect.

Voilà ! Ce sont là, quelques clés essentielles pour rédiger un message de vente efficace. Vous devez les prendre en considération et passez à l’action. Maintenant.

Dites-moi dans les commentaires ce que vous vous engagez à faire, MAINTENANT.

Le storytelling: l’art de raconter des histoires pour vendre!

le storytelling: l'art de raconter des histoiresVous voulez que les gens se souviennent de vous ? Vous voulez rester dans l’esprit des gens ?

C’est assez simple…

Il y a une manière imparable : Parler de vous en racontant une histoire. N’importe pas laquelle des histoires.

Racontez une histoire poignante et captivante.

Prenons un exemple…

Vous êtes invité par un ami à partager un repas avec des personnes que vous ne connaissez pas.

Tout le monde se présente.

Bonjour, je suis Robert. Bonjour, moi c’est Anna, etc. Et le dîner se passe avec des échanges académiques. Sans plus.

Et vous vous séparez.

Comment pensez-vous que ces personnes étrangères vous identifieront 6, 7 mois plus tard : Le mec avec lequel on a dîné une fois… Ça craint.

Supposons par exemple que pendant ce dîner, vous leur racontez une histoire, votre histoire. Pas dans tous les détails, mais avec un objectif bien précis. Une histoire qui saura faire savoir à votre auditoire que vous avez par exemple une solution pour réduire les acnés. Comment pensez-vous que les gens se souviendront de vous? Bien sûr, en parlant du mec qui a raconté une histoire sur les acnés. Vous voyez le truc.

C’est exactement cela.

Les histoires permettent de marquer une présence, de marquer votre passage. Et c’est un outil très intéressant pour booster les activités de votre entreprise.

L’art d’utiliser ces histoires pour développer votre entreprise est ce qu’on appelle le storytelling. Et c’est ce que nous allons aborder dans l’article de ce jour.

Commençons tout de suite.

Qu’est-ce que le storytelling ?

Le storytelling ou communication narrative en langue française, c’est l’art de raconter des histoires afin de faire passer un message particulier. C’est un outil très puissant et très utilisé aujourd’hui par les entreprises et les marques pour vendre leur produit ; et ça marche.

Plus votre histoire est poignante, plus elle transmettra un message fort et plus elle s’imprégnera dans la mémoire des potentiels clients. Et c’est ainsi que vous ferez des ventes.

Si vous êtes un entrepreneur, vous savez bien que la vente est un élément essentiel pour développer un business, une activité, une affaire. S’il n’y a pas de vente, il n’y a pas de business.

Vendre, c’est apporter de la valeur. C’est créer une plus-value chez vos clients. C’est faire la différence pour ces deniers. Et s’approprier l’art de raconter des histoires est un avantage qui vous aidera dans ce sens.

Voyons maintenant 3 raisons essentielles qui justifient la puissance des histoires.

3 raisons pour lesquelles vous devez utiliser le storytelling dans votre marketing

Premièrement, il faut comprendre pourquoi et comment les gens achètent les produits et services.

C’est tout simple. Aujourd’hui, les gens achètent plus sous le fait de l’émotion. Vous avez vécu une situation difficile, et vous voulez vous en sortir. Vous voulez résoudre ce problème afin de ne plus jamais la revivre. Alors, vous agissez.

La décision est prise sous l’émotion. Et les histoires sont de véritables vecteurs d’émotions.

Deuxièmement, une histoire est plus facile à retenir que tout. Elle stimule la mémorisation. Il faut en profiter.

Si on vous demande par exemple ce que vous avez mangé le lundi dernier, ce n’est pas évident que vous vous en souveniez. Mais si on vous demande par exemple l’histoire que vous avez vécue avec votre dernière copine, ce serait plus facile. Bon ! L’exemple est peut-être un peu décalé, mais je crois que vous comprenez ce que je veux dire.

Il est plus facile de retenir une histoire que de retenir un simple message.

Troisièmement, vous devez utiliser le storytelling dans votre marketing à cause de la connexion véritable qui se crée entre votre prospect et vous. Il y a un certain lien très important qui se crée entre vous.

En tout cas, quand vous racontez une histoire, si elle est bien racontée, vous rentrez dans la vie de celui qui l’écoute. Vous crée ainsi une certaine relation particulière avec ce dernier. Et celui-ci s’identifie à l’histoire, et s’approprie donc le produit et le service qui va avec. Et c’est tout gagnant.

Voilà donc présentées, des raisons pour lesquelles vous devez vous familiariser avec l’art du storytelling.

Maintenant, comment faire tout ça ? Comment créer une histoire qui va intéresser vos prospects ?

Comment créer une histoire captivante ?

Pour créer votre histoire, il y a un certain nombre d’aspects à prendre en compte.

  • Vous devez savoir ce que vous voulez communiquer à votre auditoire

C’est un point très important. En fonction de ce que vous voulez communiquer à vos potentiels clients, l’histoire peut prendre une tournure particulière. C’est pourquoi vous devez savoir le but recherché à travers votre histoire. Vous devez bien choisir la direction à prendre afin de vous connecter avec les prospects.

Il a été démontré que les expériences personnelles sont un bon outil pour provoquer l’engagement de vos prospects. Vous devez donc songer à parler de l’histoire de l’entreprise, à travers sa naissance, son quotidien, son vécu actuel, etc. Le prospect se sentira ainsi impliqué dans la vie de l’entreprise. C’est un bon point.

  • Vous devez connaitre votre cible

Vous le savez, les gens appréhendent les choses différemment en fonction de leur vécu, de leur situation, de leur quotidien, etc. Vous devez donc connaitre la cible que vous visez afin de lui transmettre le meilleur message possible, avec les mots qu’il faut.

Imaginez-vous transmettre un message de bar et de boites de nuit à des religieux. C’est pratiquement pareil. Ce sera comme si vous prêchiez dans le désert. Faites donc attention.

  • Vous devez structurer votre histoire

Il ne faut pas raconter une histoire pour la raconter.

Vous savez, deux personnes différentes peuvent raconter une même histoire qui sera différemment réceptionnée par une même audience. Il y a tout un art derrière.

Vous devez structurer votre histoire. Vous devez suivre une certaine ligne conductrice. C’est très important si vous voulez maximiser l’impact sur votre audience.

Je vous présenterai maintenant la structure d’une histoire typique qui pourrait impacter une audience. C’est généralement cette structure d’histoire qui est utilisée par les grandes marques. Suivez bien.

On a un personnage qu’on va considérer comme étant le héros de notre histoire. Ce héros a un objectif bien précis à atteindre.

Et dans la quête de la réalisation de cet objectif, il rencontre des difficultés, des obstacles qu’il ne peut surmonter. Ça peut être des problèmes externes dû par exemple à l’environnement, à une maladie, à des personnes extérieures ou autres. Ça peut être des problèmes internes, des problèmes émotifs, des problèmes de timidité par exemple, ou de divorce. Ou bien, ça peut encore être… des contraintes externes.

Ce héros là, dans sa quête de solution, va trouver un guide. Quelqu’un qui a par exemple déjà vécu une telle situation et qui a une solution, et qui s’engage donc à l’aider.

Ce dernier, le guide, va lui donner un plan à suivre scrupuleusement, un plan qui devrait l’aider, étape par étape, à résoudre son problème. Vous comprenez ?

Ce guide va aussi motiver le héros à passer à l’action, à suivre ces différentes étapes pour obtenir un résultat, le meilleur qu’il soit. Ça peut réussir comme ça peut échouer. Mais là n’est pas la question.

Dans cette histoire, le héros, c’est votre client.

Ça vous surprend ? C’est votre client qui rencontre un problème qu’il veut résoudre.
Le guide, c’est vous. Vous apportez une solution à votre client afin qu’il résous son problème.

Votre rôle, dans l’affaire, est de faire en sorte que votre client s’approprie le produit ou le service, et qu’il passe à l’action.

Ça aussi, c’est un point très important. Vous devez faire en sorte que votre client passe à l’action. Sinon, il ne pourra jamais être un témoignage pour vous. Vous aurez gagné l’argent, c’est vrai. Mais ça se limitera à ça.Le but n’est pas seulement de gagner de l’argent. Le but, c’est aussi d’apporter de la valeur. Et de faire en sorte que vos clients en parlent autour d’eux, et qu’ils recommandent votre solution. C’est ainsi que telle une poudre, votre produit se répandra et atteindra d’autres personnes.

Revenons !

Vous devez donc faire en sorte que votre prospect sache que vous avez vécu la même situation et que vous avez réussi à la surmonter. Il vous fera ainsi confiance et s’engagera à vous suivre. Et c’est ainsi que vous vous le serez approprié.

Voilà ! Vous avez tous ce qu’il vous faut pour profiter de cet art qui vous aidera à booster vos ventes.

S’il y a une chose à retenir, c’est que les gens achètent chez des gens qu’ils connaissent, chez les gens en qui ils croient, et en qui ils ont une certaine confiance et une sympathie.

Je vous invite donc à comprendre cette dimension, à développer cette force autour des histoires qui vendent dans votre message marketing et vous verrez.

À bon entendeur, salut.

Mais ce n’est pas fini, partagez-nous dans les commentaires votre retour d’expérience ou ce que vous êtes prêts à faire dès aujourd’hui.

À toute suite dans les commentaires.

Comment devenir chroniqueur web ?

devenir chroniqueur webDevenir chroniqueur web est un métier qui s’est créé en même temps que la vague de métiers nouveaux survenus avec Internet et les nouvelles technologies.

C’est vrai, l’écriture en elle-même existe depuis longtemps, depuis l’âge de Pierre, en Égypte, mais on n’en arrivera pas là. On se limitera à nos années Internet.

On connait bien le métier de journaliste. Ces hommes et ces femmes qui font des reportages et produisent des publications dans les médias : journaux, télévision, radio, etc.

Aujourd’hui, on a un nouveau média, Internet, qui est devenu un média à forte audience, et donc naturellement, il fallait des gens pour produire le contenu adéquat pour satisfaire à cette dite audience. D’où la création de ce nouveau métier de chroniqueur web.

Il faut faire attention, car devenir chroniqueur web n’est pas la même chose que devenir journaliste. Et ça, il faut que vous le reteniez. Un chroniqueur web, il produit du contenu ; il produit de l’information, mais il n’est pas un journaliste. On en parlera dans la suite de cet article.

Dans ce présent article donc, nous parlerons de ce métier ou de cette activité de chroniqueur web. Nous parlerons de la discipline à adopter pour pouvoir exercer ce métier, et bien évidemment de comment vous aussi vous pourrez pratiquer cet exercice.

La suite vous en dira plus ; commençons tout de suite.

C’est quoi l’activité de chroniqueur web ?

Être rédacteur web, c’est avant tout écrire pour le web.

Entendez par écrire, le fait de produire un contenu adapté à Internet et aux nouvelles technologies. Le contenu pour ces plateformes se présente sous multiples formes. On part des textes aux vidéos, en passant par les audios, les photos, etc. Comprenez donc que ce n’est pas un « simple » métier de journaliste. (Je mets bien le « simple » entre des guillemets. Je respecte à sa juste valeur le métier de journaliste. Ne me faites donc pas de faux procès. Ne nous dispersons pas)

Pour devenir chroniqueur web, il faut apprendre le métier. Vous pouvez le pratiquer aisément en plus de votre activité principale. Il ne gêne en rien. Il vous faut simplement de la discipline. Une discipline qui vous aidera à faire ce qu’il faut.

Parlons-en maintenant.

La discipline du chroniqueur web

Pour pouvoir mener à bien cette activité, que ce soit en activité principale, ou en activité secondaire, vous devez avoir certaines compétences et habitudes. Ce n’est pas sorcier, mais ça relève même de l’éthique.

Vous devez être rigoureux

Vous devez être rigoureux. Rigoureux avec vous-même, rigoureux dans le travail.

Vous savez, c’est du contenu que vous produisez. Et ce contenu va à destination d’un public, d’une audience. Vous ne pouvez pas entre guillemets « faire ce que vous voulez » et le leur donner. Non, ce n’est pas comme ça que ça se passe.

C’est vrai, aujourd’hui, il y a des sites internet et blog ou autres médias liés au web, où il y a tout et n’importe quoi. Mais ceux qui les produisent ne sont pas des chroniqueurs web. Ce sont des gens, comme vous et moi, qui publient pour se faire plaisir.

Un chroniqueur web, c’est quelqu’un qui produit un contenu de qualité pour une audience bien ciblé. C’est tout un art. Il y a un travail préparatoire à faire.

Vous devez être conscient de ce que vous voulez faire et d’où vous voulez aller.

La rigueur avec vous-même exige que vous en preniez conscience, que vous vous engagiez à satisfaire une certaine audience. Votre audience doit sentir dans votre contenu, votre sincérité et votre engagement à donner le meilleur de ce que vous avez et que vous voulez partager.

La rigueur dans le travail quant à lui, impose une certaine organisation dans le travail. Vous ne devez pas publier pour publier. Vous devez analyser les besoins de votre audience, ce qu’ils veulent et quand est-ce qu’ils veulent le recevoir.

Vous devez planifier vos publications et  respecter cet ordre. Ça a ses avantages en ce sens que votre audience saura quand s’attendre à vous, et saura vous le rendre.

On pourra en détailler plus dans les commentaires, si vous le voulez.

Vous devez savoir gérer votre temps

Internet est un vaste champ où il y a de nombreuses distractions. Et vous n’êtes sans savoir que publier un seul article par exemple requiert une forte implication, une partie recherche et collecte d’information, une partie organisation de l’article, une partie rédaction, etc.

Si vous vous engagez comme ça, à la va-vite dans ce domaine, vous risquez de passer des heures et des heures à produire un contenu minimal. Et ça pourrait devenir une corvée.

Les sites internet et autres, blogs, ont besoin de contenu, et si vous n’êtes pas en mesure d’en créer en quantité et en qualité, vous n’êtes pas prêt pour réussir dans ce métier. Je vous le dis tout cru, mais c’est la vérité.

Organisez votre temps, planifiez les choses, et vous vous en sentirez mieux.

Vous devez développer vos compétences rédactionnelles

Voilà un point essentiel pour votre réussite dans ce domaine.

Si vous voulez produire un contenu de qualité, comme il a été précédemment dit, vous êtes obligé de développer des compétences rédactionnelles. Une belle école pour cela est de vous lancer dans le blogging.

Avec un blog, vous apprendrez les différentes tournures appliquées dans le monde du web, la rédaction marketing, le comment attirer votre audience à lire vos articles, le comment publier, le quoi publier et bien d’autres choses. Essentiellement, vous vous améliorez dans votre écriture. Et ça, c’est déjà un grand pas vers votre succès dans ce domaine.
Si vous êtes intéressé à savoir comment lancer un blog, et comment en tirer profit, vous savez que je suis votre homme. J’ai plusieurs articles dans ce domaine, et même une formation complète.

Vous pourrez me le dire dans les commentaires, et on pourrait en parler.

Avec ces différentes compétences, vous serez prêt, donc, à vous lancer efficacement dans cette voie.

Je n’oublierai pas l’orthographe. Vous savez qu’un texte rempli de faute fait fuir à jamais le lecteur. Je n’en dis pas plus.

Les choses à prendre en compte pour réussir dans la rédaction web

Ciblage

Vous devez déterminer, comme on dit dans le milieu, votre avatar client.

L’avatar client, c’est en fait la cible que vous visez, ceux à qui vous voulez vous adresser vraiment.

Certains rédacteurs disent cibler tout le monde. C’est un fourre-tout à mon avis. Au final, ils finissent par aller dans tous les sens. Parce que le plus important dans tout ça, c’est savoir ce qu’on fait et vers quel objectif on va. Pour cela, il faut maîtriser son audience, afin de la fidéliser.

C‘est un premier pas très important à prendre en compte.

Référencement

Voilà un autre point très important à prendre en compte : le référencement.

Vous voulez écrire pour le web n’est-ce pas ?

Sur Internet, tu as beau publier comme tu le souhaites, mais si tu n’es pas vu, c’est comme si tu n’avais rien fait. C’est pourquoi vous devez améliorer, sinon optimiser votre référencement.

Le référencement, c’est l’art de se rendre visible à travers les moteurs de recherche.

Un dicton dit que « Google est mon ami ». Quand les gens recherchent quelques choses, quel qu’il soit, ils vont sur les moteurs de recherche comme Google.

Être présent sur les premières pages d’un moteur de recherche comme Google vous garantit une audience assurée. Vous devez donc songer à votre référencement.

Compétence en informatique

Il y a un minimum à connaître dans l’informatique. Vous devez savoir au moins comment saisir vos textes, comment les publier.

La publication web ne se limite pas seulement aux textes. Il y a aussi les images, les vidéos, les mp3. Pour chacun de ces formats, vous devez savoir les intégrer, les mettre dans un format conforme à la publication web.

Toutes ces choses sont des choses qui peuvent s’apprendre assez aisément, n’ayez donc crainte.

Vous devez aussi songer à la mise en page de vos publications. C’est un élément essentiel, à ne pas négliger. Vous devez donner envie au lecteur de vous lire.

Et puis, il y a aussi aujourd’hui plusieurs outils de consultation de site internet : les tablettes, les smartphones et autres.

Tenez-en compte.

Les réseaux sociaux

En dernier ressort, il y a les réseaux sociaux.

Publier un article n’est pas tout. Après ça, il faut pouvoir en faire la promotion.  Et les réseaux sociaux sont un réel créneau à exploiter.

Vous le savez déjà.

Comment devenir chroniqueur web ?

Avec tout ce que je viens de vous partager, vous osez encore me demander comment devenir chroniqueur web ? Lol. Je ne sais pas, mais aujourd’hui, j’ai bien envie de vous taquiner.

C’est assez simple, respectez ce qui a été précédemment dit, et si vous avez des questions particulières, posez-les-moi dans les commentaires.
Aussi, pour ceux qui ont une expérience dans la rédaction web, merci de le partager avec nous. Ça pourrait aider plus d’un.

On se donne donc rendez-vous dans les commentaires.

À tout de suite