Visualisations positives : les techniques pour la pratiquer

Bienvenue sur mon blog !
Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire mon livre qui vous dévoile les 7 secrets pour changer de vie Maintenant : Cliquez ici pour télécharger le livre gratuitement !
Merci de votre visite, et à bientôt ! :)

visualisation positiveVoir le verre à moitié plein au lieu de le voir à moitié vide, c’est ce qui illustre le plus clairement et le plus simplement du monde les visualisations positives de l’esprit.

Ce n’est pas impossible, mais si on le veut on peut tout changer dans la vie.

Ces opérations permettront en effet de mieux se connaître, de connaître ses besoins et ces rêves, de savoir ce que l’on attend de la vie et de soi-même.

Ceci dit, afin de vous faire connaître les meilleures astuces sans attendre, allons droit au but.

Apprendre à créer des images

Comme votre but qui vous a ramené vers cette page web est de pouvoir imaginer quelque chose de positif, chose dont généralement vous désirez faire ou avoir dans votre vie, il faudrait passer par plusieurs étapes. La première est vraiment d’apprendre à générer dans son imaginaire des images, qui ne sont surtout pas à récupérer dans les mémoires du passé, mais à créer à la volée à partir de ses envies, de ses rêves, de ses principes, bref, de l’intégralité de son identité.

Des gens disent ne pas encore avoir réussi de telles opérations, que ce soit des images positives ou négatives. Il n’existe pourtant aucun barrage à cela mis à part le manque de motivation. Beaucoup d’exercices seront toutefois nécessaires.

Ensuite, il faut continuer l’apprentissage pour pouvoir filtrer ce qui est bien ou mauvais. Ce n’est pas difficile de les distinguer, car si les images négatives vous génèrent des sentiments de tristesse, de lassitude, tout ce qui est sombre en fait, le contraire va vous amener de la joie, du bonheur et de l’entrain. Pensez à ce que vous aimerez devenir, à quel type de foyer rêvez-vous, comment voyez-vous votre future maison, combien de voitures et de quels genres voulez-vous avoir ? Etc.

Ne vous fixez aucune limite, car il n’en existe pas. Vous êtes libre d’aller aussi loin que vous le voulez, d’être aussi fou que jamais. Les mots impossibles et utopiques ne doivent en aucun cas figurer dans votre tête. Il faut que vous vainquiez la peur et le doute, car tout ce qui est rendu possible lors de ces visualisations créatrices gagne de grandes chances de se voir concrétiser. Et c’est exactement le but. Ignorez ce que les gens pourraient en penser, concentrez-vous sur ce que vous voyez la situation. Soyez maître de votre propre personne et donc de votre avenir.

Apprendre à se vider la tête

Pour réussir à visualiser des images dans son esprit, il faut arriver à se vider la tête avant et pendant la séance : arrêter de penser, se concentrer sur un objet simple, se déconnecter de tout son entourage,  surtout les bruits.  Évidemment, il est presque impossible pour une personne de ne point penser, ne serait-ce que pendant une fraction de seconde, mais ce que l’on peut faire c’est de s’emplir d’un sentiment de bonheur, de bien-être, de relaxation, sentir combien notre corps est léger arrivé à ce stade. Vous allez pouvoir rentrer alors comme dans un rêve, mais de manière consciente. Ce qui vous permettrait d’avoir des images précises lors de vos visualisations positives.

Penser positivement

Il existe une force universelle qui fait que lorsque vous revenez souvent sur une même pensée, tout l’univers va tendre à vous le prouver ou plus précisément à réunir les conditions afin que cette dernière devienne réalité. C’est pourquoi il faut arrêter d’être pessimiste, mais au contraire essayer de toujours voir les choses du bon côté et de cultiver de l’espoir à chaque fois que vous entreprenez quelque chose.

Dans la vie, rien n’est donné, mais quoi qu’il en soit, il y a beaucoup de bonnes surprises qui nous attendent à chaque tournant. Et pour discerner toutes ces belles choses de la vie, il faut y faire attention, car elles se trouvent parfois dans les situations les plus anodines. Et pourtant, elles sont capables de nous donner du baume au cœur, de la force et du courage.

Pensez en affirmatif

Il est impossible de visualiser positivement avec des pensées négatives ou plutôt utilisant la négation. Il faut donc changer cela définitivement, non pas juste pendant les visualisations positives en question, mais pour chaque minute qui passe dans votre vie. Le principe est simple : votre cerveau fait travaille toujours de manière sélective sur vos pensées. Dans la plupart des cas, il n’arrivera pas à faire la différence entre les négations et les affirmations.

Dans un exemple concret, si vous vous dites que vous n’êtes pas malade, il y a de fortes chances que votre inconscient va plus insister sur le fait que vous êtes malade que sur le contraire. Alors, pour enlever toute ambiguïté, il suffit de toujours penser de manière affirmative. Exercez-vous tous les jours régulièrement et tachez de vous en souvenir constamment, car le moyen le simple est sans aucun doute d’en faire une habitude.

S’éloigner des médias

Afin de réussir dans cette expérience, il faut vous éloigner des bruits et des tumultes, notamment d’Internet. Évitez du mieux que possible les réseaux sociaux, des sites d’actualités qui vous livrent sans limitation en nombre des panachés de scoops sur des événements sans intérêts ou assez horrible pour vous assombrir la tête. Vous pourrez vous sentir mal, devenir paranoïaque, devenir haineux, etc.

D’ailleurs, si vous voulez vraiment sauver l’humanité, il faut que vous commenciez par vous-même. Donc, concentrez-vous sur la chose le temps nécessaire et en conséquence,  évitez tout ce qui pourrait vous distraire ou vous faire changer d’avis. En devenant positif, vous répandrez le bien autour de vous et cela pourrait alors sauver beaucoup de vie.

S’autodiscipliner

En effet, il est important de savoir que notre esprit est très capricieux et facilement influençable si manque de discipline. Et si vous-même ne réussissez pas à le guider dans la bonne direction, personne d’autre n’y arrivera. Ce qui implique la nécessité de l’autodiscipline. Restez vigilant et essayez de faire revenir votre esprit vers le positif dès que vous ressentez un lâcher-prise ou un revirement négatif.

Souvenez-vous surtout de ce que vous avez à faire chaque jour pour ce projet-ci. Une prise de notes ou des listings affichés en évidence dans votre maison ne seront pas de refus. Où que vous soyez et peu importe l’heure, tant que vous êtes conscient, concentrez vos pensées et vos efforts sur le positif, ignorez tout ce qui ne vous semble pas compatible avec votre motivation.

Méditer

Apprendre à mieux se connaître soi-même vous mènera à comprendre tout l’intérêt de la et créatrice positive. La logique vient du fait que personne ne se veut du mal à lui-même, sauf dans de rares cas. Mais il nous arrive souvent de ne pas savoir ce que sont ces biens que l’on veut acquérir pour soi. Heureusement qu’il y a la méditation qui vous permet d’avoir la réponse à toutes les questions du genre.

En méditant régulièrement, vous arriverez à toujours orienter vos pensées et vos actions positivement, notamment en pensant et en agissant pour ce qui faire votre bonheur, vos rêves et vos projets. Vous trouverez des solutions afin de toujours égayer chacune de vos journées, afin de ne pas vous emporter pour un rien, de ne pas vous laisser abattre par des problèmes passagers. Sur ce dernier point, vous les verrez d’un autre angle, de façon à ce qu’aucun souci ne vous semble dramatique et qu’aucun problème ne vous semblerait irrémédiable. Fini le stress quotidien.

Et quand vous restez constamment zen grâce à ces habitudes, vous serez également toujours positif et ouvert d’esprit. Vous serez alors apte à recevoir ou à réfléchir à toutes les bonnes idées que vous entendrez ou dont vous serez inspiré ici et là. Votre cerveau même en deviendrait une source inépuisable.

S’accepter

Ceux qui ne s’acceptent pas seront condamnés à rester au centre d’un conflit éternel entre eux-mêmes. Une partie voudrait aller à droite tandis que l’autre partie le tire vers la gauche. Et comme personne n’est parfait et que vous, vous êtes une part de ce tout le monde, acceptez vos défauts comme en ont vos semblables. Acceptez également vos points forts, car ils complètent votre identité et vous a permis d’être ce que vous êtes aujourd’hui. Votre visualisation positive sera à coup sûr une réussite dans cette situation. Et vous saurez toujours ce qui reste à faire, ce qui est à garder et ce qui a déjà été vaincu.

S’habituer à des actions positives

Définissez un nombre minimum d’actions positives journalières, un chiffre que vous vous obligerez à respecter. Mais bien sûr, si vous pouvez en faire plus, ce sera encore mieux. Au mois, pour ces quelques actions, vous ne trouverez pas d’échappatoire pour ne pas les faire ou les reporter à demain. Et quand vous baignez constamment dans le positif, vous arriverez automatiquement à vous créer des scénarios positifs.

Normal si vous avez l’impression au début de vous forcer, puisque ce n’est pas encore vous, mais le vous que vous voulez devenir. Néanmoins, à force d’en faire une habitude, vous en ferez plus tard votre nouvelle identité, celle dont vous ne pourrez plus votre passé. Ce sera déjà une bien grande avancée si vous listiez le fait de garder votre bonne humeur tout au long de la journée dans ces devoirs, ou de rayer tout pessimisme de vos pensées.

Envie de Construire la Vie de Vos Rêves?
Inscrivez-Vous et Recevez Gratuitement le Nouveau Livre "7 Secrets pour Changer de Vie Maintenant!
Votre email demeurera 100% confidentiel. Nous détestons le spam autant que vous!

Speak Your Mind

*

CommentLuv badge